Le flop du FnacBook

NewZilla.NET mai 7 2011 - 9:01 Philippe CROUZILLACQ

Si l’on en croit les chiffres révélés par le magazine Challenges et confirmés depuis par le site spécialisé Sobookonline, le FnacBook, le eReader, la liseuse électronique de la Fnac ne se serait vendu qu’à 14 000 exemplaires entre novembre 2010, date de sa mise sur la marché et le mois de mai 2011.

Comment expliquer un tel échec ? Par la pauvreté du catalogue proposé aujourd’hui au consommateur ? Par le manque de cohérence dans la promotion d’une politique éditoriale d’un livre électronique ? Par le prix trop élevé des eBooks ? Il y a dans ce fiasco peut-être un peu des trois à la fois.

Car le FnacBook n’est pas et de très loin la pire des liseuses électronqiues actuellement disponibles sur le marché français, en l’absence du Kindle d’Amazon. Une absence sur laquelle les éditeurs ferait bien d’ailleurs de méditer…

Un marché atone

Quand aux Etats-Unis le nombre de livres électroniques vendus dépasse désormais le nombre de livres de poche, en France le marché du livre électronique reste atone.

Mais la Fnac ne compte pas pour autant abandonner sa liseuse. Et ce malgré la mise en redressement judiciaire de Mobiwire, la société à l’origine du hardware et du software du FnacBook.

Non, le FnacBook qui vient de bénéficier à la fin du mois de mars d’une mise à jour avec l’intégration d’un navigateur Internet, devrait connaître une nouvelle vie à la rentrée avec le FnacBook 2, une version tournant sous Android, le système d’exploitation de Google.

Rejoignez NewZilla.NET sur Facebook

Suivez NewZilla.NET sur Twitter

Soutenez NewZilla.NET sur Jaimelinfo.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Réagissez