Avec le Chromebook, Google expédie l’ordinateur portable dans les nuages (VIDEO)

NewZilla.NET mai 12 2011 - 11:00 par Philippe CROUZILLACQ

Amazing Apps-ChromebookAprès les tablettes numériques sous Android, les ordinateurs portables sous Chrome OS. En annonçant hier le lancement le 15 juin prochain de deux Chromebooks, fabriqués par Acer et Samsung, le groupe Internet Google poursuit son offensive contre Microsoft d’un côté et Apple de l’autre.

Vendus respectivement 425 dollars pour le modèle Samsung et 349 dollars pour la version Acer, le Chromebook assume pleinement la vision d’un ordinateur portable réduit (mais est-ce vraiment réducteur?) au rang de simple terminal Internet.

Car en pratique le Chromebook n’est évidemment pas qu’un simple terminal de connexion, c’est une alternative à Windows.

Les applications bureautiques et autres ne sont plus hébergées en local sur votre ordinateur mais dans les nuages (le fameux cloud computing) c’est à dire sur des serveurs informatiques contrôlés par Google comme c’est déjà le cas pour un service comme Gmail, la messagerie électronique de Google.

Applications (Google Apps), jeux, photos, musique, films, documents, le cœur d’activité de votre ordinateur se trouve désormais quelque part sur le Web.

A noter, selon Google le Chromebook démarre en 8 secondes et n’a pas besoin que l’on y installe d’anti-virus, les utilisateurs de PC fonctionnant sous Windows apprécieront…

Comment se connecter à Internet avec un Chromebook ? Par Wi-Fi évidemment mais aussi en 3G (disponible en option, en France Google a signé avec SFR).

Enfin et l’évolution est importante, d’un côté les Chromebooks seront vendus en ligne et de l’autre Google a choisi de tester pour ceux qui le souhaitent le modèle économique de la téléphonie mobile. En donnant aux internautes la possibilité de s’abonner pour  pouvoir utiliser un Chromebook.

Un tarif fixé à 20 dollars pour les étudiants (soit 180 dollars pour une année scolaire) et à 28 dollars pour une entreprise.

Rejoignez NewZilla.NET sur Facebook

Suivez NewZilla.NET sur Twitter

Soutenez NewZilla.NET sur Jaimelinfo.fr

Laisser un commentaire