Présidentielle 2012 > Les carnets d’une drôle de web campagne (épisode 8)

NewZilla.NET juil 3 2011 - 7:20 par Philippe CROUZILLACQ

Où l’UMP planche sur la « révolution numérique », où la licence globale s’invite dans la campagne, et où les tweets des candidats à la candidatures PS s’affichent au tableau…

L’UMP propose la création d’une CNIL européenne…Une structure qui « aurait pour mission de proposer une harmonisation progressive des règles en matière de protection des données personnelles. » Cette CNIL européenne, émanation du G29, (instance de travail des CNIL européennes) pourrait délivrer des labels pour les opérateurs répondant aux standards et avis qu’elle émettrait, poursuit le groupe de travail « Ethique du numérique » de l’UMP.

…et planche sur la « révolution numérique ». 45 propositions c’est le bilan concret de la première « Convention sur le numérique de l’UMP » qui s’est tenue mardi 28 juin au Palais Brongniart (c’est à dire dans les locaux historiques de la Bourse de Paris).

Un programme pour 2012 qui selon le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, s’articule autour de quatre grands axes : le respect de la neutralité du réseau, la lutte contre l’illettrisme numérique, la responsabilité des acteurs, et pour la partie prospective « une vision de la France comme l’un des leaders mondiaux de l’Internet ».

La licence globale s’invite (déjà) dans la campagne…François Hollande, Martine Aubry, et Eva Joly y sont favorables, l’UMP y reste farouchement opposée…la licence globale est de retour ! Cette semaine la plateforme Création Public et Internet (CPI) qui regroupent des organisations comme l’UFC Que Choisir ou la Quadrature du Net, a lancé un appel aux candidats à l’élection présidentielle pour qu’ils s’engagent en faveur d’un « accès élargi à la création ». Un « engagement » qui reviendrait concrètement « à légaliser le partage des fichiers entre individus à but non lucratifs. »

Pas question, on l’aura compris de parler ici de piratage de contenus culturels. Pour « accompagner » cette libéralisation, la CPI propose la création d’une licence globale, sur la base de 5 euros par mois et par abonné internet, qui sera redistribuée aux ayants droits. Cette taxe permettrait, selon ses promoteurs, de dégager 1,3 milliards d’euros de revenus chaque année.

Primaires PS > Qui a tweeté ? Voilà une idée pratique et originale, le site Live Primaires PS permet de suivre en temps réel les tweets des principaux candidats déclarés (ou putatifs) * aux primaires du Parti Socialiste, et le nombre d’abonnés à leur fil (de « followers »). Dans cette catégorie c’est Benoit Hamon qui tient très largement la corde avec une audience de plus de 58000 internautes.

Mais il faut dire que ces très bons résultats sont le fruit d’une (très) ancienne présence sur Twitter. Un temps où la plupart de ses condisciples, camarades, concurrents et concurrentes ignoraient encore tout des gazouillis virtuels et du micro-blogging.

* François Hollande, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal, Manuel Valls, Martine Aubry, Benoit Hamon, Pierre Moscovici…

Retrouvez l’intégrale des « Carnets d’une drôle de web campagne »

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter de NewZilla.NET

Rejoignez NewZilla.NET sur Facebook

Suivez NewZilla.NET sur Twitter

Soutenez NewZilla.NET sur Jaimelinfo.fr

Laisser un commentaire