Steve Jobs démissionne

NewZilla.NET août 25 2011 - 4:30 par Philippe CROUZILLACQ

En congé maladie depuis le mois de janvier 2011, le co-fondateur d’Apple quitte ses fonctions de directeur général de l’entreprise high-tech. Il est remplacé par Tim Cook, actuel vice-président d’Apple. Steve Jobs prend la tête du conseil d’administration de la société.

« J’ai toujours dit que si jamais un jour je ne pourrais plus remplir mes devoirs et les attentes en tant que directeur d’Apple, alors je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est arrivé ».

14 ans après son retour chez Apple, Steve Jobs, malade, renonce à la direction opérationnelle de l’entreprise qu’il a co-fondé, avec Steve Wozniak et Ron Wayne en 1976. Une page se tourne dans l’histoire de l’informatique.

« La vision et le leadership extraordinaire de Steve ont sauvé Apple et l’ont guidé vers sa position de compagnie de technologies la plus innovante et de plus forte valeur dans le monde », a commenté Art Levinson, au nom du conseil d’administration, dans un communiqué.

« Steve a apporté des contributions innombrables au succès d’Apple et a attiré et inspiré des employés immensément créatifs et une équipe de direction de classe mondiale », a-t-il ajouté.

Steve Jobs sera remplacé à son poste par Tim Cook, actuel numéro 2 du groupe américain, et devrait lui-même prendre les rênes du conseil d’administration d’Apple.

Sitôt connue la nouvelle l’action Apple a dévissé de 5% dans les derniers échanges à Wall Street. Une réaction épidermique aussi émotionnelle qu’irréfléchie, Tim Cook, chez Apple depuis 1998 étant en effet loin, très loin d’être un néophyte dans la gouvernance du groupe américain.

Cette nuit sur les marchés asiatiques tous les « concurrents » d’Apple, Samsungs Electronics, LG Electronics, HTC, Sony, ou Lenovo, ont vu le cour de leur action progresser de 1,82% à 4%.

Malade, et vraisemblablement pas véritablement remis d’un cancer du pancréas, diagnostiqué en 2004, Steve Jobs, qui n’a que 56 ans, avait subi une greffe de foie il y a deux ans. Les rumeurs concernant son état de santé n’ont depuis jamais vraiment cessé.

En octobre 2008, un adolescent américain de 18 ans avait posté un article mensonger annonçant la mort du PDG d’Apple sur le site d’information contributif de CNN iReport.com. Quelques jours plus tard Steve Jobs réagissait non sans humour en déclarant : « la nouvelle de ma mort est très exagérée ».

La lettre de démission de Steve Jobs

« J’ai toujours dit que si jamais un jour je ne pourrais plus remplir mes devoirs et les attentes en tant que directeur d’Apple, alors je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est arrivé ». « Je démissionne du poste de PDG d’Apple. Je voudrais continuer à servir, si le conseil d’administration le juge opportun, en tant que président du conseil d’administration, directeur et employé d’Apple ».

« Je recommande fortement que nous appliquions le plan de succession dont nous avions convenu, en nommant Tim Cook PDG de l’entreprise. » « Les plus beaux jours d’Apple sont devant nous, lourds de promesses sur le plan de l’innovation. J’ai hâte d’observer et de participer à ce futur dans le nouveau rôle qui m’est confié. » « Certains des amis que je me suis fait au sein d’Apple comptent parmi les meilleurs. Je vous remercie tous pour ces nombreuses années passées à vos côtés. »

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter de NewZilla.NET

Rejoignez NewZilla.NET sur Facebook

Suivez NewZilla.NET sur Twitter

Soutenez NewZilla.NET sur Jaimelinfo.fr