Oxford et le Vatican signent un partenariat pour numériser 80 000 manuscrits anciens

NewZilla.NET avr 21 2012 - 3:29 Philippe CROUZILLACQ

Un accord de numérisation de livres anciens dans lequel on ne retrouve pas le nom de « Google », voilà qui devrait faire date.

L’université d’Oxford et le Vatican viennent d’annoncer la signature d’un partenariat portant la numérisation de plus de 80 000 manuscrits anciens et 8 900 incunables, les premiers livres imprimés entre 1 450 et 1 500.

Des manuscrits grecs (dont Homère, Sophocle, Platon ou encore Hippocrate) ainsi que des textes hébraïques (tel le Sifra, l’un des plus anciens manuscrits).

Le projet sera financé à hauteur de 1,5 million d’euros par la fondation britannique Polonsky qui en l’espèce s’est assignée pour objectif de «démocratiser l’accès à l’information, et d’augmenter l’accès numérique aux collections de ces deux bibliothèques, qui sont parmi les plus importantes du monde.» Ce projet de numérisation devrait durer cinq ans. En pratique la bibliothèque du Vatican fournira les deux tiers des ressources à numériser.

Pour le cardinal Raffaele Farina, bibliothécaire du Saint-Siège, cité par le Guardian, il ne s’agit là que d’une suite logique: «La bibliothèque a rendu depuis presque six siècles un service à l’humanité, en préservant ses biens culturels et en les rendant accessibles aux lecteurs, elle trouve ici une nouvelle possibilité et amplifie sa vocation universelle à travers l’utilisation de nouveaux outils, grâce à la générosité de la fondation Polonsky et grâce au partage de compétences avec les bibliothèques Bodleian

Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter de NewZilla.NET

Suivez NewZilla.NET sur TWITTER

Soutenez NewZilla.NET sur Jaimelinfo.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Réagissez