Les déchets électroniques, c’est le cirque !

NewZilla.NET juin 4 2012 - 6:00 par Philippe CROUZILLACQ

Le saviez-vous ? En France, chaque habitant produit 16 kilos de déchets électroniques (nom de code « DEEE », du nom de la directive européenne sur le sujet).

Cependant sur ces 16 kilos, seuls 6,9 kilos sont récupérés. Il existent des solutions pour se débarrasser de ces déchets : les retrouner dans près de 2500 magasins répartis sur tout le territoire. Se rendre dans l’une des 600 déchetteries ou 48 associations participants désormais à la collecte.

Mais en fait, selon un récent sondage Sociovision, 40% des Français continuent de jeter les DEEE dans la poubelle ordinaire, ce qui est mal !

Pour tenter de sensibiliser le grand public à cette thématique, d’inverser la tendance et de changer les comportements le Cirque Electrique se donne ces jours-ci en spectacle à Paris.

Une manifestation qui se tient dans le cadre de la deuxième édition de la tournée des DEEEglingués (jeu de mot) organisée par les éco-organismes Ecologic, Eco-systèmes, ERP et Recylum, qui se tient actuellement un peu partout en France. Près d’un millier de villes participent à l’opération.

Toutes ont « carte blanche » pour organiser des animations, spectacles et collectes pour tenter de remporter le très convoité « prix de la collectivité la plus DEEEglinguée » de France.

Retour à Paris, une place de spectacle (Les DEEEglingués font leur cirque) offerte pour tout appareil électronique rapporté. Et en route pour les représentations du Cirque Electrique.

Une trapéziste qui cueille des ampoules sur un câble. Un jongleur qui récupère des téléphones portables sur un trampoline. Deux artistes qui se renvoient minis haut-parleurs et XBox sur un DOUBLE trampoline.

Les jeux du cirque au service du recyclage et d’un monde plus vert.

Abonnez-vous à la Newsletter de NewZilla.NET

Suivez NewZilla.NET sur TWITTER

Soutenez NewZilla.NET sur Jaimelinfo.fr

  1. Green IT 4 juin 2012 at 11 h 39 min -

    Quelques précisions :

    1) DEEE = Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (la directive se nomme WEEE)

    2) Le taux de collecte réel des DEEE est plus faible que celui annoncé par l’Ademe. Si on compare les EEE mis sur le marché entre 2006 et 2009 et les DEEE collectés sur la même période, on arrive à un taux de 14 %…

    3) Le recyclage doit être une solution de dernier recourt. Il faut privilégier le reconditionnement qui est bien plus efficace pour réduire l’empreinte écologique des EEE.

    Ceci dit, l’initiative est excellente.