L’AFP et la diplomatie du tweet

NewZilla.NET juin 21 2012 - 5:20 par Philippe CROUZILLACQ

C’est bien connu, aujourd’hui l’avenir du monde et les révolutions se jouent, en toute transparence et à guichets ouverts, sur les réseaux sociaux.

Pour suivre les dernières inflexions de la diplomatie américaine il existe donc plusieurs solutions.

Vous pouvez suivre les tweets d’Alec Ross, «conseiller à l’innovation auprès d’Hillary Clinton».

Vous pouvez aussi vous référer à la «digital outreach team» (DOT), une structure constituée d’une dizaine de bloggeurs américains d’origine iranienne, pakistanaise, afghane…

Des contributeurs qui interviennent officiellement sur la Toile pour défendre la politique étrangère américaine et lutter contrer la désinformation (comme une Voix de l’Amérique 2.0 qui ne dirait pas son nom).

Vous pouvez (enfin et surtout) désormais consulter E-Diplomacy. Cette nouvelle application développée par l’AFP (Agence France Presse) permet de suivre en direct les comptes Twitter des personnalités et des organismes les plus influents de la diplomatie mondiale via une base de 4200 comptes actifs dans 120 pays.

«E-Diplomacy» sera accessible gratuitement pendant six mois, en français et en anglais. «Nous ferons un retour d’expérience et nous verrons ensuite si nous nous orienterons vers un objet plus fermé», indique le PDG de l’AFP, Emmanuel Hoog.

Abonnez-vous à la Newsletter de NewZilla.NET

Suivez NewZilla.NET sur TWITTER

Soutenez NewZilla.NET sur Jaimelinfo.fr