Zynga à ses employés / “Vous avez deux heures pour dégager !”

NewZilla.NET oct 23 2012 - 8:33 par Philippe CROUZILLACQ

Peut-être pensaient-ils qu’à l’heure de Twitter et des réseaux sociaux, qu’ils devraient pourtant être les premiers à savoir maîtriser, l’information passerait inaperçue…

Ce mardi 23 octobre, au moment précis où tous les micros étaient tournés vers la présentation de l’iPad Mini d’Apple, les responsables de l’éditeur de jeux sociaux Zynga (FarmVille, CityVille, The Ville) ont en effet choisi de “remercier” (comprenez de mettre à la porte) en catimini, mais illico presto, une centaine de collaborateurs du site d’Austin (Texas).

L’information a d’abord fuité sur Twitter via un certain Justin Maxwell, ex-designer chez Apple et Sony ainsi que sur le compte Twitter du journaliste spécialisé Miles Cheong. Elle a depuis été confirmée au site TheNextWeb.

Mark Pincus, PDG de Zynga

Zynga, cette sympathique start-up était certes déjà connue pour ses méthodes d’intimidation, ses pratiques sociales musclées, et l’éthique (toute relative) de son PDG Mark Pincus, l’un des petits roitelets de l’économie Internet.

L’éditeur de jeux sociaux, qui a du pour partie son ascension à Facebook, vient de prouver qu’à l’heure du web 2.0 il ne comprenait rien à la communication de crise.

Une centaine d’employés du site d’Austin qui travaillaient sur les projets The Ville, présenté en juin dernier et Bingo, des collaborateurs (dont certains travaillaient pour Zynga depuis plusieurs années déjà) se sont donc vus signifier la sortie et ordonner de rendre dans les deus heures leur smartphone, leur ordinateur et leur badge d’accès, précise TheNextWeb.

Aujourd’hui, en bourse, Zynga poursuit une chute sans fin. L’action, qui a son plus haut côtait autour de 15 dollarsne vaut plus désormais que deux dollars.