En continu
Accueil / Facebook / Facebook, ville modèle

Facebook, ville modèle

Selon The Daily Mail, Mark Zuckerberg, le co-fondateur de Facebook, veut créer une ville de 88 hectares pour ses employés à Menlo Park (Californie). Une initiative confiée à l’architecte américain Frank Gehry.

 

Facebook City Gehry Zuckerberg“Zee Town” ou “Facebook City”. Le nom n’est pas encore tranché mais l’initiative, malgré son caractère 2.0, rappelle le bon vieux temps du paternalisme industriel.

Selon le quotidien britannique The Daily Mail, le co-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, réfléchirait à la construction d’une ville, à Menlo Park, en pleine Silicon Valley. Une agglomération qui serait toute entière dédiée aux 10 000 collaborateurs du réseau social.

Villas cossues, dortoirs pour les stagiaires (qui selon une récente étude seraient déjà chez Facebook les stagiaires les plus heureux du monde), supermarchés, hôtels, salons de coiffure, piscine, le projet dont le coût est aujourd’hui estimé à 200 milliards de dollars aurait été confié à Frank Gehry. Un célèbre architecte américain auquel on doit déjà le musée Guggenheim à Bilbao (Espagne) et à Paris, la Fondation Louis Vuitton ou bien encore le bâtiment de la Cinémathèque française, et qui fut à l’origine conçu pour accueillir l’American Center.

80 hectares

Zuckerberg Gehry FacebookRien n’a encore filtré de la bouche de Mark Zuckerberg, de cette cité utopique de 80 hectares qui fleure bon au choix, les corons, Celebration (une ville conçue et gérée par Disney en Floride), les cités ouvrières du milieu du XIXème siècle, ou bien encore Fordlandia, ce projet que le fabricant d’automobile Henry Ford ambitionna de construire dans les années 1920, en pleine forêt amazonienne pour se rapprocher de l’une des principales matières premières indispensables à la bonne conduite de ses voitures, le caoutchouc.

A noter tout de même, cette récente déclaration de John Tenanes, responsable des projets immobiliers de Facebook, au Silicon Valley Business Journal. “Nous ne pouvons pas construire un simple campus d’entreprise. Il faut un espace intégré à la communauté, avec des supermchés, des boutiques et peut-être d’autres choses encore, accessibles au public.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.