Accueil / Apple / Apple condamné pour entente sur le prix du livre électronique

Apple condamné pour entente sur le prix du livre électronique

Le groupe américain devra verser 400 millions de dollars aux consommateurs lésés ainsi que 50 millions de dollars au titre des frais de justice.

 

450 millions de dollars, l’addition est assez salée mais le résultat est là. Le groupe Apple vient d’être condamné en appel aux Etats-Unis pour entente illégale et atteinte à la concurrence sur le prix du livre électronique.

Pour tenter de contrer Amazon et assurer la promotion de son iBookStore, Apple s’était entendu avec les principaux éditeurs du marché pour fixer le prix du livre entre 12,99 dollars et 14,99 dollars.

Des emails personnels de Steve Jobs

Le groupe devra verser comme il s’y était engagé en cas de revers judiciaire, 400 millions de dollars aux consommateurs lésés, ainsi que 50 millions de dollars au titre des frais de justice. Dans cette affaire Apple était, aux côtés de cinq grands éditeurs, poursuivi en justice par le ministère de la Justice et 33 Etats américains qui dans ce dossier avaient produit des emails personnels de Steve Jobs adressés aux éditeurs.

Pour éviter un procès les éditeurs concernés avaient passé un accord avec les autorités américaines et accepté de règler une amende de 170 millions de dollars. De son côté, après avoir perdu en première instance en juillet 2013 devant un tribunal de Manhattan, Apple avait interjeter appel.

A lire aussi

whiskas-apple-keynote-chat

Apple et Whiskas, félins pour l’autre (VIDEOS)

Coup de génie marketing de l’agence AMV BBDO pour la dernière campagne Whiskas.

Saudi-Prince-Alwaleed-bin-Talal-twitter

Un des principaux actionnaires de Twitter arrêté en Arabie saoudite

Le prince Al-Walid ben Talal a été interpellé samedi 4 novembre, officiellement, dans le cadre d'un vaste coup de filet anti-corruption, lancé contre plusieurs hauts responsables et dignitaires du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.