En continu
Accueil / NewZilla.NET / New York déploie un réseau Wi-Fi public, ultra-puissant et gratuit

New York déploie un réseau Wi-Fi public, ultra-puissant et gratuit

Dans le paysage urbain new-yorkais les milliers de hotspots du projet LinkNYC vont progressivement remplacer les téléphones publics et devraient rapporter des centaines de millions de dollars à la ville grâce à la publicité.

 

Un réseau Wi-Fi public, gratuit et ultra-puissant (100 fois plus rapide que la vitesse de connexion moyenne), les Parisiens continuent d’en rêver, mais la Ville de New York a commencé à le déployer.

Portés par CityLink, un consortium privé, au sein duquel on retrouve notamment l’incontournable Google, les kiosques (intégrant chacun un hotspot d’un rayon d’action d’une trentaine de mètres) du projet LinkNYC sont appelés à terme à remplacer dans le paysage urbain new-yorkais les actuels téléphones publics.

Les 500 premiers kiosques devraient être déployés dans les cinq quartiers de la ville (Staten Island, Brooklyn, le Bronx, le Queens et Manhattan) d’ici à la fin du mois de juillet 2016, a indiqué le maire de New York Bill de Blasio dans une conférence de presse. Et 4 500 autres seront installés d’ici 2019.

24 heures d'autonomie en cas d'attaque

Chaque kiosque sera équipé d’une tablette permettant d’accéder gratuitement à Internet, de deux ports USB pour recharger son smartphone, mais aussi d’un bouton d’appel d’urgence (911). De plus, les appels (téléphoniques) locaux passés via ce réseau seront gratuits.

LinkNYC-deblasio-wifiEnfin, et la chose est remarquable, en cas d’attaque terroriste et/ou informatique sur la ville de New York, les kiosques LinkNYC dispose d’une autonomie de 24 heures en cas de coupures externes, ce qui permettra à ses utilisateurs de continuer de passer des appels et d’accéder au réseau Internet.

Ce projet soutenu par la Ville de New York est animé par des acteurs privés. Gratuit, il sera financé par la publicité ce qui, selon le maire de Blasio devrait rapporter en 12 ans près de 500 millions de dollars et créer des milliers d’emplois au niveau local.

A lire aussi

Uber-NY-New-York

A New York, Uber reconnait avoir “sous-payé” ses chauffeurs pendant plusieurs mois

Une “erreur comptable” aurait ainsi permis au groupe Internet “d’économiser” plusieurs dizaines de millions de dollars, mais Uber a assuré qu’il allait rembourser aux chauffeurs concernés les sommes non perçues.

Raspberry

Raspberry Pi Zero W, le nano-ordinateur à 10 euros, Wi-Fi et Bluetooth compris

La gamme Raspberry s'enrichit d'une nouvelle déclinaison.

2 Commentaires

  1. Ce réseaux existe aussi à Paris et sur 20 villes françaises et en cours de déploiement
    Il se nomme (…)
    Je l utilise régulièrement dans le 6 eme arrondissement entre autres

  2. Bonjour, Merci pour votre retour. Il existe bien évidemment plusieurs de réseaux Wi-Fi gratuits et financés par la publicité disponibles dans Paris et dans les grandes agglomérations en France. Et c’est heureux. Mais rien de comparable avec la puissance de connexion et la densité du réseau déployé à New York. Par ailleurs, à titre d’information, car nous imaginons que cela n’était pas là votre intention, il est toujours bon de préciser que la mention de services (à des fins publicitaires) est interdite dans les forums de NewZilla.NET (http://www.newzilla.net/mentions-legales/).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.