En continu
Accueil / Expresso / 7 500 ordinateurs pour les réfugiés syriens

7 500 ordinateurs pour les réfugiés syriens

Après Google et l’Allemagne, comme nous vous le racontions dès le mois de janvier, c’est au tour du Canada de fournir une assistance et de l’équipement informatique aux réfugiés syriens.

Le pays, qui vient d’accueillir 25 000 réfugiés syriens en quelques semaines (un chiffre à comparer avec les 10 000 personnes recueillies par la France depuis… 2011), s’apprête ainsi à distribuer 7 500 ordinateurs aux nouveaux arrivants pour un montant total de 1,25 million de dollars, a annoncé sur Twitter, Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada.

La distribution, encadrée par des structures associatives, de ces 7 500 ordinateurs re-conditionnés sera accompagné d’une kyrielle de services destinés à faciliter l’intégration des réfugiés, en partenariat avec plusieurs grands noms de la high-tech et d el’Internet, dont Facebook et Microsoft, explique le gouvernement canadien dans un communiqué

A lire aussi

etat-urgence

La prorogation de l’état d’urgence autorise l’exploitation des données des ordinateurs et des téléphones saisis

Suite à l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, qui a fait selon un bilan encore provisoire, 84 morts, l'Assemblée nationale a adopté dans la nuit du 19 juillet 2016 au 20 juillet 2016, le projet de loi prorogeant pour une durée de six mois l'application de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955 relative à l'état d'urgence.

Homa-Hoodfar

Homa Hoodfar, une universitaire canado-iranienne emprisonnée en Iran

Homa Hoodfar, 65 ans, citoyenne Canado-Irlando-Iranienne a été arrêtée à Téhéran le 9 juin 2016. Anthropologue de renom, professeur à l’université Concordia à Montréal, Homa Hoodfar est détenue arbitrairement à la prison d’Evin à Téhéran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.