En continu
Accueil / Les Chiffres De La Semaine / Les Chiffres De La Semaine #12 (du 21 au 27 mars 2016)

Les Chiffres De La Semaine #12 (du 21 au 27 mars 2016)

Chaque semaine NewZilla.NET revisite l’actualité en quelques chiffres. A la Une cette semaine : Twitter, Uber et les hackers, Snapchat et Bitstrips.

 

  • 10 ANS. C’est l’âge que vient d’atteindre Twitter. Un anniversaire qui tient presque du miracle, car en 10 ans le réseau de micro-blogging n’aura généré aucun dollar de bénéfice. En 10 ans, Twitter aura tout de même (via son introduction en bourse) fait la fortune de ses premiers investisseurs. Ces fonds de capital-risque (qui comme DST Global, ou Kleiner Perkins Caufield & Byers) ont investi au total 1,16 milliard de dollars dans une start-up à l’avenir aujourd’hui plus qu’incertain. 1,16 milliard de dollars qui en 10 ans auront notamment permis à Twitter de racheter 48 start-ups pour le brillant résultat que l’on sait.
  • 10 000 DOLLARS. C’est la récompense que propose Uber aux « hackers » qui parviendront à mettre au jour des failles de sécurité permettant de prendre le contrôle de compte Uber ou d’introduire du code malveillant sur les serveurs d’Uber. Encore faut-il noter qu’il là de la récompense la plus importante car pour celui ou celle qui aura identifier un bug permettant de pirater la page d’accueil d’un site Uber ou d’exposer à la vue de tous les adresses mail des utilisateurs d’Uber, la récompense ne sera que de 5 000 dollars. Voilà des sommes qui peuvent paraître conséquentes mais qui en fait ne sont rien au regard des économies qu’Uber (comme d’autres groupes Internet) réalise en lançant un tel programme. Car il est bien évident que cela coûte moins cher de verser une « prime » à un inconnu que de payer (charges sociales comprises) en interne des bataillons d’experts informatiques pour dénicher . Mais, au final, il n’y a rien ici rien de surprenant car Uber procède avec les experts informatiques de la même manière qu’il le fait avec « ses » chauffeurs, ces bataillons de freelances, et d’entrepreneurs à leur compte, qui font tourner la machine Uber, et permettent au passage au groupe Internet de réaliser, à très bon compte, de substantielles économies en terme de charges sociales.
  • 100 MILLIONS DE DOLLARS. C’est la somme pour laquelle Snapchat vient de racheter Bitstrips. En 2013 cette application gratuite avait fait le buzz sur les réseaux sociaux, en transformant ses utilisateurs en personnages de BD. Une trouvaille de génie qui valait bien un investissement de 100 millions de dollars.
  • 1,5 MILLION. Joie et bonheur! 1,5 million c’est le nombre de coordonnées de clients de l’opérateur américain Verizon qui viennent d’être, selon le site spécialisé KrebsonSecurity.com, mises en vente par des hackers sur le Net. Des cyber-criminels qui, pour la circonstance, ont packagé leur offre. Puisque l’ensemble des coordonnées est proposé à 100 000 dollars, et qu’il est aussi possible d’acheter les informations de 100 000 clients pour 10 000 dollars.

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire aussi

uber

Uber (toujours) dans le rouge

Le groupe Internet a encore perdu 708 millions de dollars au premier trimestre 2017, et va devoir recruter un nouveau directeur financier, en remplacement de Gautam Gupta, qui a décidé de quitter Uber pour rejoindre… une start-up.

Uber-NY-New-York

A New York, Uber reconnait avoir “sous-payé” ses chauffeurs pendant plusieurs mois

Une “erreur comptable” aurait ainsi permis au groupe Internet “d’économiser” plusieurs dizaines de millions de dollars, mais Uber a assuré qu’il allait rembourser aux chauffeurs concernés les sommes non perçues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.