En continu
Accueil / Accessibilité / Remarkable, un incubateur de startups pour favoriser l’accessibilité numérique (VIDEO)

Remarkable, un incubateur de startups pour favoriser l’accessibilité numérique (VIDEO)

Inspiré de l’illustre Y Combinator à San Francisco, l’incubateur et accélérateur de startups, Remarkable, démarre ces activités le 6 avril prochain en… Australie.

 

Pour Peter Horsley, tout a commencé à l’occasion d’un hackathon en 2014. L’une de ces sessions où des esprits brillants planchent tout un week-end autour d’une idée qui ne l’ai souvent pas moins, mais qui (par manque de temps ou de disponibilité des participants) ne voit pas souvent le jour. Frustrant.

Peter Horsley ne voulait pas en rester là, et cet Australien s’est mis en tête de créer une structure d’accompagnement de startups, un peu particulière.

Car son projet, baptisé Remarkable, et qui ouvre officiellement ses portes le 6 avril prochain est un incubateur/accélérateur de startups destiné à accompagner des jeunes pousses qui développent des projets autour de l’accessibilité et plus particulièrement de l’accessibilité numérique.

5 startups pendant 16 semaines

En la matière la référence absolue, c’est bien évidemment Y Combinator situé à Mountain View dans la Silicon Valley (une structure par laquelle sont passées de startups comme Scribd, reddit, Airbnb ou Dropbox). Mais c’est aussi A3i, un incubateur de startup basé en Israël, et entièrement dédié au projet à destination des personnes handicapées.

Remarkable-startupMasterclass, mentoring, rencontres avec des investisseurs, à partir du 6 avril 2016 (et durant 16 semaines), Remarkable accueillera sa première promotion (une seconde est d’ores et déjà programmée pour octobre 2016). Les cinq startups retenues recevront une bourse de lancement de 20 000 dollars australiens. Au menu de cette première sélection on retrouve notamment une solution de gamification pour aider à détecter les difficultés d’audition chez les enfants, un application pour recenser et trouver facilement un moyen de transport adapté aux personnes souffrant d’un handicap, ou bien encore une réflexion autour de l’utilisation de l’impression 3D pour améliorer le quotidien des populations concernées.

 

A lire aussi

facial-recognition-biometrie

L’Australie veut remplacer le contrôle des passeports par l’identification biométrique

Le gouvernement australien va consacrer 75 millions de dollars à un projet visant à remplacer le contrôle des passeports par une technologie biométrique dans tous les aéroports internationaux du pays dès mars 2019.

StationF-XavierNiel-HalleFreyssinet

Station F, le plus grand incubateur de start-up au monde, ouvrira ses portes à Paris début 2017 (VIDEO)

Le site de la Halle Freyssinet fait sa mue. D'ici quelques mois ce bâtiment classé et longtemps tombé en désuétude, ouvrira ses portes sous un tout nouveau nom, Station F, et deviendra par la même le plus grand incubateur de start-up... au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.