En continu
Accueil / Expresso / Les utilisateurs de Facebook sont de plus en plus cachotiers

Les utilisateurs de Facebook sont de plus en plus cachotiers

Ah quand il s’agit de partager des vidéos, des buzz marketing savamment orchestrés par des marques, des memes, ou des articles dont on n’a le plus souvent u que le titre et le « chapo », tout le monde est là…

Mais ces derniers temps, quand il s’agit de parler de soi, et donc de lui, l’utilisateur de Facebook se fait de plus en plus cachotier. C’est la conclusion d’une étude très sérieuse publiée sur le site (payant) The Information.

Mark-Zuckerberg-FacebookEntre la mi-21014 et la mi-2015 le nombre total de partages sur Facebook, à savoir ceux qui s’affichent sur votre « fil d’actualités » a baissé de 5,5% note The Information, alors même que le partage d’informations et de statuts, disons, plus personnels, a chuté lui de 21%.

A lire aussi

smartphone-classe-classroom-education

Une étude universitaire fait le lien entre l’utilisation du smartphone en classe et la baisse des résultats scolaires

Selon une étude menée par les universités belges de Gand et d’Anvers, il existe un lien direct entre l’utilisation du smartphone en cours et la baisse de niveau des résultats scolaires.

Andy-Brigitte-Chatelet-Les-Halles-Paris

Andy, 22 ans, mort sur Snapchat à la station RER Châtelet-Les Halles à Paris

Andy Brigitte avait 22 ans. Il a été poignardé à mort vendredi 12 janvier 2018, à Paris, à la station RER Châtelet-Les Halles, sous les yeux de plusieurs dizaines de personnes qui, loin de lui porter secours, l’ont regardé mourir, filmant la scène avec leur téléphone mobile et postant la séquence sur Snapchat ou sur YouTube. Effroyable et glaçant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.