En continu
Accueil / Données personnelles / La CNIL favorable à un chiffrement des données personnelles

La CNIL favorable à un chiffrement des données personnelles

Dans une note publiée sur son site Internet le vendredi 8 avril 2016, à propos des “Enjeux 2016”, la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) pour qui “la question de l’équilibre entre protection des données personnelles, innovation technologique et surveillance est au centre de nombreuses préoccupations, tout particulièrement depuis les révélations d’Edward Snowden sur la surveillance de masse”, indique que “le chiffrement : élément de la sécurité du patrimoine informationnel”.

« Il faut donc protéger les personnes et leur vie privée afin de garantir leurs droits fondamentaux et protéger les systèmes d’information des entreprises et des États, car les atteintes à ces systèmes peuvent occasionner de graves préjudices économiques, politiques, ou en termes de sécurité publique », ajoute la CNIL, pour qui au final, la mise en place de portes dérobées ou de clés maîtres fragiliserait l’avenir de l’écosystème du numérique”.

.

A lire aussi

instagram-snapchat-facebook-twitter

Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram bientôt interdits aux moins de 16 ans?

C'est le souhait de l'actuelle garde des Sceaux Nicole Belloubet. La ministre de la justice a proposé mercredi 13 décembre 2017 d'imposer une autorisation parentale aux mineurs de moins de 16 ans qui veulent s'inscrire sur un réseau social. 

WhatsApp-Facebook-Cnil

La CNIL met en demeure WhatsApp pour transmission illégale de données personnelles

Rachetée en 2014 par Facebook, la start-up transmet aujourd'hui certaines données personnelles de ses 10 millions d'utilisateurs français au réseau social, à des fins de ciblage publicitaire, de sécurité, d'évaluation et d'amélioration des services (« business intelligence »). En toute illégalité selon la CNIL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.