En continu
Accueil / Amazon / Oasis, le nouveau Kindle d’Amazon

Oasis, le nouveau Kindle d’Amazon

La dernière liseuse d’Amazon, disponible à partir du 27 avril 2016, est un modèle (très) haut de gamme, qui sera vendu en deux versions: au prix de 289 euros (pour le modèle de “base”) et de 349 euros pour la version 3G.

 

Bordeaux, noir et noyer. Oasis, la dernière liseuse d’Amazon, mais aussi la plus chère depuis la sortie du Kindle DX en 2010, a été lancée hier dans ces trois coloris. Elle est déjà disponible en pré-commande et sera livrée à partir du 27 avril prochain.

amazon-oasis-kindle-reader-liseuseLe Kindle Oasis, une liseuse vendue selon les versions entre 289 euros et 349 euros, est donc un modèle haut de gamme en comparaison des Kindle, Kindle Paperwhite et autre Kindle Voyage. Léger, très léger (122 grammes), le Kindle Oasis a été conçu (dixit le PD-G fondateur d’Amazon Jeff Bezos), pour que son utilisateur en oublie jusqu’à la présence et puisse se plonger complètement dans l’univers de l’auteur, et dans le livre qu’il est en train de parcourir.

8 à 9 semaines d'autonomie

amazon-oasis-kindle-reader-liseuseSi la taille de l’écran tactile et E-Ink (6 pouces), sa résolution (300 ppi), ainsi qu’une capacité de stockage de 4Go sont identiques à celles du Kindle Voyage, le Kindle Oasis se distingue en revanche par un rétro-éclairage plus affirmé (avec 60% de LED supplémentaires), par l’intégration d’un accéléromètre, par un processeur à 1 GHz, et par sa finesse (3,4 millimètres).

Autres éléments susceptibles de faire la différence avec la concurrence (à commencer par le Kobo), une autonomie beaucoup plus conséquente de 2 semaines pour la liseuse elle-même, mais surtout de 8 à 9 semaines pour qui utilisera la housse de protection de l’appareil qui intègre une batterie d’accompagnement supplémentaire.

A lire aussi

amazon-echo-alexa

Amazon Alexa, de l’assistant personnel à la plateforme publicitaire?

Selon CNBC, le groupe Internet discuterait déjà de cette possibilité avec un grand groupe comme P&G (Procter & Gamble).

amazon-whole-foods

Amazon, l’effet Whole Foods

Le rachat, l’été dernier, de l’enseigne bio Whole Foods, par Amazon pour 13,7 milliards de dollars, a déjà des retombées positives sur les résultats du groupe Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.