En continu
Accueil / Expresso / L’Irak coupe Internet pour éviter la triche aux examens

L’Irak coupe Internet pour éviter la triche aux examens

Selon DYN Research, un cabinet spécialisé dans l’étude des coupures Internet, l’accès au réseau mondial et donc au Web a été coupé trois heures durant samedi, dimanche et lundi dernier entre 5 heures et 8 heures du matin, heure locale. Explications.

C’est une « panne » similaire à celle survenue l’an dernier à la même époque. Or, pour beaucoup d’observateurs, si l’édition 2015 de cette coupure Internet avait soulevé bien des interrogations, l’édition 2016, permet semble-t-il d’avancer un début d’explication rationnelle.

Selon Doug Madory, directeur du service d’analyse de l’Internet pour le cabinet DYN Research, dans les deux cas la coupure de connexion Internet coïncide avec la date des examens de fin d’années des étudiants. Ordre aurait ainsi été donné par le ministère de la Communication irakien de fermer l’accès au Web.

Si les autorités se refusent à tout commentaire, plusieurs FAI (fournisseurs d’accès à Internet) ont posté quelques lignes d’avertissement sur Facebook, indiquant à leurs abonnés qu’à l’initiative des autorités gouvernementales, l’accès à Internet serait coupé cette semaine. Une mesure, on ne peut plus radicale…

A lire aussi

Bloks

Bloks, le projet de Google pour sensibiliser les enfants à la programmation informatique (VIDEO)

Après WeDo 2.0 de Lego ou Code-a-Pillar de Fisher Price ou MakerBloks, voici un nouveau projet pédagogique à base de briques de programmation, une initiative signée Google.

Algerie-internet

L’Algérie bloque l’accès à Facebook, Skype, Twitter, Instagram et Viber

Officiellement, il s'agit de prévenir les tentatives de triche aux examens de fin d'année qui ont débuté le dimanche 19 juin 2016, mais certains observateurs y voient également une répétition générale dans l'éventualité ou le pays serait amené à traverser une crise politique majeure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.