En continu
Accueil / NewZilla.NET / Nicolas Sarkozy visite Leboncoin.fr

Nicolas Sarkozy visite Leboncoin.fr

Une semaine après avoir formulé une remarque (« C’est quoi Le Bon Coin? »), en passe de passer à la postérité, l’ancien chef de l’Etat, et probable futur candidat à la primaire des Républicains en vue de l’élection présidentielle, a eu l’intelligence d’aller voir par lui-même à quoi ressemblait ce site de petites annonces, dont il ignorait tout.

 

Le Bon Coin? Connais pas!… Il y a quelques jours les propos tenus par Nicolas Sarkozy lors d’une visite à Lyon et révélés par RTL avaient fait le tour du Web.

Vendredi dernier, pour tenter de mettre un terme à ce mauvais buzz médiatique, l’ancien président de la République (et qui aspire à le devenir de nouveau) s’est fendu d’une visite dans les locaux parisiens du site Leboncoin.fr, rue Lavoisier, dans le 8ème arrondissement de la capitale.

Nicolas-Sarkozy« C’est quoi, votre métier ? Vous avez fait quoi, comme études ? Vous gagnez combien ? Vous arrivez à quelle heure le matin ? », comme le rapporte Le Parisien, la nature ayant horreur du vide, Nicolas Sarkozy a préféré inonder de questions ces interlocuteurs et interlocutrices…

Une opération réussie sur le plan médiatique qui en figure très certainement beaucoup d’autres, tant la visite de la start-up semble devenir un passage obligé pour tous (bons?) communicants et candidat putatif qui se respectent à l’aube de la prochaine campagne pour l’élection présidentielle de 2017.

Un exercice qui, à force de répétition, pourrait très rapidement fatiguer des électeurs, qui par ailleurs le sont, semble-t-il, déjà beaucoup…

A lire aussi

Sarkozy-webradio-soundcloud

Nicolas Sarkozy lance sa web radio sur Soundcloud

Le président des Républicains a annoncé mardi sur Twitter le lancement de ce nouveau média pour "échanger et parler” avec les citoyens.

Cellule Internet de l’Elysée / 630 000 € dépensés en 2012 et 1 tumblr en 2013

Selon la Cour des comptes, le palais présidentiel a consacré l’année dernière plus de 630 000 euros pour assurer le fonctionnement de la cellule Internet de l’Elysée. Dont 373 809 euros ont été dépensés du 1er janvier au 15 mai 2012 sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.