En continu
Accueil / NewZilla.NET / Microsoft-Nokia, le grand gâchis

Microsoft-Nokia, le grand gâchis

Que reste-t-il aujourd’hui du rachat de la division Téléphonie du groupe finlandais Nokia par Microsoft au début de l’année 2014? Pratiquement rien. Microsoft a décidé de « rationaliser » sa division Smartphone, et vient d’annoncer une nouvelle dépréciation d’actifs ainsi qu’une nouvelle vague de suppression d’emplois.

 

Microsoft n’en finit pas de solder l’héritage de son ex-PD-G Steve Ballmer.

Un héritage, symbolisé (même si le terme est réducteur) par le rachat en 2014 par Microsoft de la division Téléphonie du groupe finlandais Nokia pour un montant de 7,2 milliards de dollars. A l’époque, 25 000 collaborateurs de Nokia étaient appelés à rejoindre Microsoft. Mais depuis, les déconvenues se sont accumulées.

Nokia, le retour

Il y a un peu moins d’un an, Microsoft annonçait une dépréciation d’actifs de 7,6 milliards de dollars ainsi que la suppression de 7 800 emplois.

microsoft-nokiaAujourd’hui, bis repetita, avec une nouvelle dépréciation d’actifs de 950 millions de dollars, qui s’accompagne cette fois-ci de la suppression de 1 850 emplois, (dont 1 350 en Finlande) ainsi que, dans la foulée, de la fermeture du centre de R&D de Tampere.

Dans le même temps, Nokia vient d’annoncer un retour risqué, mais indirect (la licence de sa marque ayant été confiée à HDM une jeune entreprise finlandaise, créée pour l’occasion) sur le marché des smartphones, tablettes numériques et téléphones mobiles d’entrée de gamme.

Une nouvelle gamme de terminaux fabriqués en Chine mais « développés en Finlande », dont les premiers modèles devraient être commercialisés en 2017.

A lire aussi

Ripple

Ripple, l’application de rencontres pros créée par des anciens de Tinder

A l'occasion du CES 2018, qui se déroule actuellement à Las Vegas (Etats-Unis), quelques anciens employés de l'application de dating Tinder ont annoncé le lancement de Ripple, un réseau social dédié aux rencontres (professionnelles cette fois-ci) et qui n'a d'autre ambition que de concurrencer LinkedIn, le réseau social professionnel, désormais propriété de Microsoft.

NewZilla.NET Week-end #9 / 9 décembre 2017

Echos du Net, levées de fonds, petites phrases, tout ce qu'il ne fallait pas manquer (ou presque) cette semaine sur NewZilla.NET. Aujourd'hui au menu : SFR, Edge, Microsoft, Doctolib.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.