En continu
Accueil / NewZilla.NET / Engage, une application Twitter pour les « people », les influenceurs et les marques

Engage, une application Twitter pour les « people », les influenceurs et les marques

Serions-nous à la veille de l’avènement d’un Twitter à deux vitesses: l’une pour le vil peuple des twittos ; l’autre pour les « comptes vérifiés », les marques et les célébrités? C’est en tout cas la piste suivie pour Engage, une application que Twitter vient de lancer pour aider les influenceurs à mieux « engager » la conversation avec leurs fans ou leurs clients.

 

Comment identifier ce qui est important sur Twitter, au-delà du « bruit » social du réseau et depuis que l’affichage de notre timeline a été confiée au bon vouloir d’un algorithme (cf. NewZilla.NET du 21 mars 2016)? Jusqu’à présent tous les utilisateurs avaient à disposition une section statistique pour y voir plus clair et tenter d’analyser leur audience.

Aujourd’hui, Twitter va plus loin en lançant (dans un premier temps sur iOS et aux Etats-Unis) une application certes ouvertes à tous, mais en premier lieu destinée aux influenceurs (comprenez aux « célébrités » et aux marques, ainsi bien évidemment qu’à leur service marketing auxquels il est périodiquement demandé de justifier de leur existence).

Monétisation des contenus

Twitter-EngageEngage, c’est le nom de cette application, comprend trois sections majeures: les plus importantes interactions auxquelles votre compte a donné lieu sur Twitter ; les mentions de vos tweets par des comptes Twitter d’utilisateurs certifiés (« verified » en langage Twitter), suivis par vos abonnés ou qui interagissent beaucoup avec vous et enfin, un tableau analytique détaillant le nombre d’impressions (c’est-à-dire d’affichages) de vos tweets, video, GIF animés ou image au fil du temps.

L’outil a vocation à faciliter, via un système de recommandations prodiguées par Twitter, la prise de parole des « people », célébrités et autres influenceurs (mais aussi des marques) sur Twitter, tant du point de vue du type de sujets à aborder que de l’audience à laquelle on souhaite s’adresser (des clients ou des fans).

Plus énigmatique, Twitter indique que certains fournisseurs de contenus (des « select creators ») auront également bientôt la possibilité de télécharger et de monétiser des contenus directement via l’application Engage.

A lire aussi

ouganda-uganda-afrique-africa-internet-reaux-sociaux-social-network-twitter-facebook

L’Ouganda veut développer ses propres versions de Twitter et de Facebook

Pour mieux contrôler ce que dit sa population.

instagram-snapchat-facebook-twitter

Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram bientôt interdits aux moins de 16 ans?

C'est le souhait de l'actuelle garde des Sceaux Nicole Belloubet. La ministre de la justice a proposé mercredi 13 décembre 2017 d'imposer une autorisation parentale aux mineurs de moins de 16 ans qui veulent s'inscrire sur un réseau social. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.