En continu
Accueil / Musique / Deux inédits de Nirvana dénichés par un fan sur eBay (VIDEOS)

Deux inédits de Nirvana dénichés par un fan sur eBay (VIDEOS)

22 ans après la mort du chanteur de Nirvana, Kurt Cobain, à Seattle, un fan du groupe vient de découvrir deux morceaux inédits en achetant une bobine de sept titres sur eBay. Des créations qu’il s’est empressé de partager avec le monde entier sur YouTube, en attendant peut-être une mise en demeure de (la plutôt pointilleuse) Courtney Love, la veuve de Cobain qui détient aujourd’hui les droits d’auteur sur ses chansons.

 

C’est une découverte assez extraordinaire que vient de faire un internaute fan de Nirvana. Le 21 juin dernier (jour de la « fête de la musique »), ce fan a déniché par hasard deux titres inédits de Nirvana, présents sur une bobine d’enregistrements achetés sur eBay, rapporte le site Alternative Nation.

Ces deux titres inédits (respectivement baptisés Dave Solo et Lullaby), que l’on peut désormais écouter sur YouTube, seraient issus d’une session d’enregistrement réalisée au Pachyderm Studios à Cannon Falls dans l’Etat du Minnesota (Etats-Unis) le 15 février 2013. Il s’agirait en l’espèce de chutes du dernier album de Nirvana, In Utero, sorti en septembre 2013.

Ces deux titres sont donc, grâce à la générosité de ce fan, actuellement en écoute sur YouTube. Notons, que cela pourrait très bien ne pas durer, car Courtney Love, la veuve de Kurt Cobain, a déjà par le passé (en février 2015) menacé de poursuivre YouTube en justice, suite il est vrai à la diffusion de ce qu’elle estimait être une fausse chanson de Nirvana.

A lire aussi

longchamp-wechat-luxury

Longchamp, Burberry, Givenchy, Dior… les marques de luxe adoptent WeChat

Pour tenter de s'imposer sur le marché chinois, les grandes marque de luxe occidentales, déjà présentes sur Alibaba, testent maintenant la vente directe et/ou la vente "flash" de leurs produits de référence sur WeChat, cette application du groupe Tencent qui compte déjà plus de 900 millions d'utilisateurs dans le monde.

IBM-Sacem-Watson-URights-big-data

La Sacem investit dans le big data pour mieux rémunérer auteurs et ayants droit (VIDEO)

La société de gestion des droits d’auteur conclut un partenariat (de 10 ans) avec IBM pour développer URights une solution à base de big data (traitement massif des données), de cloud computing et d’intelligence artificielle pour analyser au mieux les données de diffusion collectées et générées par les sites de streaming.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.