En continu
Accueil / Education / Quand les kids apprennent à programmer le robot Sphero à l’Apple Store

Quand les kids apprennent à programmer le robot Sphero à l’Apple Store

Cet été, aux Etats-Unis, au Canada, en Chine, au Royaume-Uni (mais malheureusement pas en France selon nos informations), Apple va proposer aux jeunes enfants (de 8 à 12 ans) dans le cadre de son programme Apple Camp, d’apprendre en trois jours, les grandes bases de la programmation informatique. Avec à la clé, la possibilité de programmer c’est-à-dire de faire bouger et d’allumer Sphero, le droïde vedette du dernier épisode de la saga Star Wars.

 

Apple Camp, l’initiative existe depuis 2003 et vise à sensibiliser les enfants à la technologie et par extension aux produits Apple. Une initiative marketing qui se double cette année d’une démarche pédagogique puisque le groupe américain a décidé d’organiser dans plusieurs points du globe (mais malheureusement pas en France) des « summer camps ».

Apprendre les bases de la programmation informatique

applecamp-spheroLe « summer camp » est un concept très prisé outre-Atlantique qui veut que l’été venu les parents abandonnent ou plutôt confie leurs enfants à des structures externes pour suivre des activités d’éveil. Et en l’espèce, dans le cas d’Apple, l’éveil est cet été synonyme d’apprentissage du code, c’est-à-dire des bases de la programmation informatique.

Ici, si les sessions durent trois jours, leur durée effective n’est à chaque fois que de 90 minutes. Pendant ce temps les parents peuvent vaquer à leurs occupations ou se faire expliquer ce que leurs enfants sont en train d’apprendre et ce qu’ils s’apprêtent donc à rapporter à la maison… Au final, ultime récompense, les enfants pourront programmer, et commencer à donner des consigne à Sphero, le petit robot vedette du dernier Star Wars. Plutôt gratifiant.

A lire aussi

internet-statistics

Les Chiffres du Net de NewZilla.NET #24 / Samedi 5 août 2017

Chaque semaine NewZilla.NET revisite l’actualité en quelques chiffres. A la Une cette semaine : IBM, French Tech, Google, Snapchat, Apple. 

Apple-fisc-impots-taxes

Nouveau redressement fiscal pour Apple en France

Selon BFM Business, Apple Retail France EURL, l’une des deux filiales d’Apple en France est visée par un redressement fiscal qui pourrait atteindre 12,2 millions d’euros sur les exercices fiscaux 2012, 2013 et 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.