En continu
Accueil / Internet des objets / La Corée du Sud déploie un réseau de communication pour objets connectés

La Corée du Sud déploie un réseau de communication pour objets connectés

L’Internet des Objets vient de faire un grand pas au Pays du Matin calme, avec le déploiement du premier réseau de communication commercial pour objets connectés à destination du grand public.

 

C’est l’histoire d’un réseau qui permet à ses utilisateurs de localiser leurs smartphones, de jouer à distance avec leurs animaux de compagnie, mais aussi à des objets connectés de communiquer entre eux. A un frigo, ou à une imprimante d’indiquer à leur propriétaire qu’il fait faim, ou qu’elle a besoin d’une nouvelle cartouche d’encre.

L’opérateur sud-coréen SK Telecom vient de procéder au lancement du premier réseau de communication pour objets connectés à l’échelle du pays. Un réseau qui devrait toucher 99% de la population sud-coréenne.

Entre 0,23 euros et 1,55 euro par mois

IoT-SouthKoreaPour l’opérateur l’investissement est d’un coût raisonnable : 100 milliards de wons (soit un peu plus de 77 millions d’euros), et devrait se transformer grâce à des tarifs d’abonnement assez attractif, en une nouvelle source de revenu.

Pour le consommateur, utilisateur final du service, l’accès à ce réseau de communication sera en effet facturé (sur une base mensuelle) entre 300 et 2000 wons sud-coréens (c’est-à-dire entre 0,23 et 1,55 euro).

 

A lire aussi

Adidas

A Berlin, les baskets Adidas font office de ticket de métro

Inutile de passer au-dessus du tourniquet, si ce n’est pour montrer son titre de transport.

levis-google-veste-connectee-jacquard

Google et Levi’s se prennent une veste connectée

Le groupe Internet et le fabricant de jeans vont commercialiser à l’automne 2017 la première veste en jean connectée au prix de 350 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.