Accueil / NewZilla.NET / Twitter va sous-louer un tiers de son siège social de San Francisco (VIDEO)

Twitter va sous-louer un tiers de son siège social de San Francisco (VIDEO)

17 000 m2… 120 salles de conférence… 5 cuisines… 3 espaces nurserie… 1 400 postes de travail et 1 « coffee bar », selon Fortune et le blog spécialisé San Francisco Business Times, Twitter, aujourd’hui en difficulté financière, a décidé de sous-louer un tiers de la superficie de son siège social situé dans le très emblématique quartier de Tenderloin à San Francisco.

 

1355 Market Street… Autrefois infréquentable cette adresse est aujourd’hui incontournable pour qui s’intéresse de près ou de loin à l’économie Internet. C’est en effet à cet endroit que trône depuis plusieurs années le siège social de Twitter.

L’arrivée du réseau social dans ce quartier du centre de San Francisco, longtemps ravagé par la drogue et la prostitution, fut accueilli à l’époque comme un symbole de « revitalisation » de la part de la municipalité de San Francisco alors désireuse d’attirer les futurs grands noms de l’Internet sur son territoire.

Exemption d'impôt

Cet aménagement ne fut pas gratuit. Car Twitter, qui n’était cependant pas alors dans la nécessité au vu des centaines de millions de dollars injectés dans la start-up, parvint suite à un « chantage à l’installation puis au départ » exercé sur la ville de San Francisco, à obtenir une exemption d’impôt de six ans…

TwitterHQ-SanFrancisco

Aujourd’hui, les bienfaits de l’arrivée de Twitter dans le quartier de Tenderloin et sur la supposée « revitalisation » des environs restent encore à démontrer tant le siège social de Twitter au 1355 Market Street a des allures de camp retranché.

Malgré tout, Twitter est aujourd’hui, avec SalesForce.com, l’un des employeurs les plus importants de l’industrie high-tech à San Francisco même, où l’entreprise conserve, dans les étages qu’elle n’entend pas encore sous-louer, plusieurs milliers d’employés.

A lire aussi

CIA-ExpressLane-Wikileaks

NewZilla.NET / Samedi 2 septembre 2017

Insolites, drolatiques ou dramatiques, retrouvez chaque semaine les histoires du Net de NewZilla.NET. Cette semaine, …

Snatap

Après les usines à (faux) clics, Snatap, la machine à (faux) “likes” (VIDEO)

Snatap, une société russe, affirme avoir installé dans des centres commerciaux situés en Allemagne, en Russie, en Pologne et en République tchèque, une machine à “likes” grâce à laquelle chacun peut s’acheter à vil prix une popularité on ne peut plus virtuelle sur Facebook ou sur Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.