Accueil / NewZilla.NET / Samsung suspend la commercialisation du Galaxy Note 7 et reporte le lancement de ce smartphone en France

Samsung suspend la commercialisation du Galaxy Note 7 et reporte le lancement de ce smartphone en France

Des batteries en surchauffe qui, pour certaines d’entre elles, explosent au moment de charger l’appareil c’est la mésaventure qui serait arrivée à au moins 24 utilisateurs du smartphone Galaxy Note 7 de Samsung. Le groupe coréen a rapidement pris les mesures qui s’imposaient pour garantir la sécurité de ses clients.

 

Ca chauffe pour le Galaxy Note 7 de Samsung! Moins d’un mois après son lancement en Corée du Sud et aux Etats-Unis, le nouveau modèle phare du groupe coréen voit sa commercialisation (momentanément) interrompue suite à de graves problèmes de batterie. Des batteries qui, dans certains cas, pourraient exploser au moment du chargement de l’appareil.

Si, comme le précise de manière anonyme un responsable de Samsung, à l’agence de presse sud-coréenne Yonhap News, ce problème ne concerne que 0,01% des quelques millions de smartphones de ce type déjà écoulés dans le monde… c’est un pourcentage suffisant pour que Samsung soit amener à prendre des mesures drastiques pour garantir la sécurité de ses clients.

"Un problème de batterie"

« Nous avons reçu plusieurs informations sur l’explosion de la batterie du Note 7 qui a officiellement été lancé le 19 août », a déclaré aux à la presse le chef de l’activité mobile de Samsung, Koh Dong-Jin. « Nous avons confirmation qu’il y a un problème de batterie », a-t-il ajouté. « Nous sommes profondément désolés » pour cet incident.

samsung-galaxynote7

En attendant que de nouveaux tests soient effectués et que ce problème de sécurité soit résolu, Samsung a décidé d’interrompre les livraisons de Galaxy Note 7 dans le Monde, de reporter le lancement de son nouveau smartphone, notamment en France, et s’engage à remplacer les appareils de tous ceux acheté ce smartphone à écran large.

A lire aussi

lee-jae-yong-samsung

Le patron de Samsung Group mis en examen pour corruption et détournement de fonds

Lee Jae-yong est accusé par la justice sud-coréenne d'avoir versé pour 36 millions de dollars de pots de vin à une conseillère de l'ex-présidente Park Guen Hye.

Expresso NewZilla.NET #21 / Lundi 20 février 2017

L’écho du Net en quelques historiettes, petites phrases et citations sur NewZilla.NET. Aujourd’hui au menu: Makerbot, Tinder, Samsung, Apple, Google et Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.