En continu
Accueil / NewZilla.NET / Trouver un emploi sur Facebook

Trouver un emploi sur Facebook

La chose sera bientôt beaucoup plus facile et plus naturelle puisque le réseau social autorise depuis le 15 février 2017 les entreprises à déposer des offres d’emploi sur leurs pages Facebook. Offres qui seront ensuite relayées dans le fil d’information des internautes qui « aiment » ces pages.

 

Depuis le 15 février aux Etats-Unis et au Canada (avant tout cela ne soit rapidement étendu au reste du monde), Facebook autorise les entreprises à poster gratuitement sur leurs pages Facebook des offres d’emploi. Ces offres mises en ligne sous la forme d’un simple post ou via une rubrique « Emploi » étant ensuite relayées dans le fil d’information des internautes qui « aiment » ces pages.

Les offres d’emploi s’afficheront tant sur la version Web que mobile du réseau social. Pour y répondre et pour postuler les utilisateurs de Facebook pour cliquer sur un bouton dédié. Un formulaire pré-rempli sur la base des informations fournies par l’internaute au réseau social sera alors activé.

Facebook-emploi

A ce stade, notons deux éléments. Tout d’abord la possibilité donnée au postulant de modifier, de corriger et de préciser les informations intégrées dans le formulaire de réponses

Il s’agit là aussi pour Facebook, une formidable opportunité d’affiner ses bases de données en récupérant des informations exactes de la part de membres qui auraient parfois été tentés d’utiliser Facebook sous pseudonyme.

Recruter via Facebook Messenger

Une fois les informations transmises (on l’aura compris ici la réactivité jouera un rôle important), l’entreprise et les candidat(e)s potentiel(le)s pourront alors échanger soit par courriel ou via Facebook Messenger.

Facebook-emploi

Et l’on peut alors facilement imaginer que certains recruteurs mettent rapidement en place des « bots » (des « chatbots » ou robots de conversation automatique) qui en « dialoguant » avec les postulants et en répondant à leurs questions opéreront sans toujours le dire une première sélection des candidats.

Dans un raccourci assez trompeur, certains observateurs ont décrété qu’en déployant cette nouvelle fonctionnalité de publication d’offres d’emploi, Facebook « s’attaquait » au réseau social professionnel LinkedIn et devenait quasi-automatiquement l’un de ses principaux concurrents.

La comparaison est aussi facile, paresseuse que déplacée tant Facebook que LinkedIn (propriété de Microsoft) ne jouent pas aujourd’hui dans la même catégorie qu’il s’agisse de s’en remettre au nombre d’utilisateurs (1,86 milliard pour Facebook contre 106 millions pour LinkedIn) qu’à des critères sociologiques (profil et niveau de revenu des utilisateurs).

 

A lire aussi

facebook-audience

Facebook mise sur une mesure d’audience transparente pour conserver la confiance des annonceurs publicitaires

Après avoir reconnu avoir surestimé (pendant deux ans) le temps moyen de visionnage des séquences et des publicités vidéos diffusées sur sa plate-forme, le réseau social annonce qu'i va faire auditer ses mesures d'audience par un organisme indépendant. Avec un objectif premier: rassurer et conserver la confiance des annonceurs publicitaires.

facebook-trump-homeland-security-secretary

Un mot de passe Facebook bientôt nécessaire pour entrer aux Etats-Unis?

Selon des déclarations faites au Congrès américain par John Kelly, le tout nouveau patron du "Homeland Security Department" (l'équivalent américain de notre ministère de l'Intérieur) de l'administration (c'est-à-dire du gouvernement) Trump... les autorités américaines pourraient bientôt exiger des ressortissants de certains pays qu'ils fournissent le ou les mot(s) de passe permettant d'accéder à leurs différents comptes créés sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.