En continu
Accueil / NewZilla.NET / Mozilla In Ze Pocket!

Mozilla In Ze Pocket!

Mozilla, la maison mère du navigateur Web Firefox, rachète Read It Later, l’éditeur de Pocket, un service qui, à la manière d’un gestionnaire de favoris, permet aux internautes et surtout aux mobinautes de sauvegarder des contenus numériques pour une consultation ultérieure, même hors ligne.

 

 

Mozilla, le développeur de Firefox, vient de réaliser sa toute première acquisition en rachetant Pocket.

Disponible sous Firefox, Chrome, Safari, iOS, Android et Windows, ce service créé en 2007 par Read It Later (et qui compte déjà près de 10 millions d’utilisateurs) permet de sauvegarder des contenus numériques pour une consultation ultérieure, même hors ligne.

Avec cette acquisition, Mozilla entend accroitre sa présence sur le mobile, et travailler à améliorer l’expérience utilisateur sur Firefox, indique le groupe Internet sur son blog.

pocket-mozilla

Pocket, dont une version payante (49,99 euros par an) permet depuis 2014 de débarrasser les contenus stockés des publicités, devrait devenir toute en préservant son autonomie en tant que filiale de Mozilla,  l’un des composants du projet open-source de Mozilla.

A lire aussi

Linux-Munich-LiMux-Open-source

(Mise à jour) Munich sur le point d’abandonner l’open-source

Au cours d'une réunion qui s'est tenue mercredi 15 février, les actuels dirigeants politiques (CDU-SPD) de capitale de la Bavière ont fait un pas supplémentaire vers l'abandon de l'open-source au sein de la collectivité locale et vers son remplacement par Windows 10.

bulgaria-freesoftware-opensource

La Bulgarie choisit le logiciel libre

Un amendement adopté dans le cadre de l'examen du projet de loi numérique pour la Bulgarie entré en vigueur le 1er juillet dispose qu'à l'avenir tous les logiciels développés pour le gouvernement bulgare et ses administrations devront être publiés sous licence libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.