En continu
Accueil / Gadgets / Produits / Google et Levi’s se prennent une veste connectée

Google et Levi’s se prennent une veste connectée

Le groupe Internet et le fabricant de jeans vont commercialiser à l’automne 2017 la première veste en jean connectée au prix de 350 dollars.

Que ne ferait-on pas pour…. ne pas avoir à sortir son smartphone de sa poche ou pour… tourner le poignet et relever sa manche de pull pour regarder l’heure sur sa montre? A l’automne, Google et Levi’s commercialiseront la Commuter Trucker Jacket, une veste connectée, ultime incarnation de la paresse technophile, au prix de 350 dollars.

Cette veste, présentée cette semaine à l’occasion du festival SXSW à Austin (Texas) est  l’aboutissement du projet « Jacquard » (Cf. NewZilla.NET du 22 mai 2016), un vêtement où le tissu est plus seulement tissu mais aussi et surtout une surface tactile et interactive à partir de laquelle selon tel ou tel mouvement (analysé par un algorithme d’intelligence artificielle) on peut décider de prendre ou de refuser un appel ou de contrôler sa musique sur Spotify.

levis-google-veste-connectee-jacquard

Une fois l’information, envoyée et identifiée, celle-ci est transmise  par Bluetooth à une application dédiée situé sur le smartphone de l’utilisateur. Si les possibilités techniques offertes par cette veste connectée sont encore assez restreintes, de nouvelle fonctionnalités devraient être ajoutées au fil du développement du projet.

A lire aussi

Chiffres-du-jour

Les Chiffres Du Net de NewZilla.NET #23

Chaque semaine NewZilla.NET revisite l’actualité en quelques chiffres. A la Une cette semaine : Louis Vuitton et ses coques d'iPhone, Facebook, impression 3D, Google Apps, Snapchat, Yahoo!, Netflix, Game Of Thrones, cloud computing...

google-Africa-Afrique-Digital-Skills-for-Africa

Google mise sur le numérique en Afrique

Alphabet, la maison mère de Google a récemment confirmé son intention de former un million d’étudiants sur les douze prochains mois dans le cadre de son programme "Talents numériques pour l’Afrique" (« Digital Skills for Africa »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.