Accueil / NewZilla.NET / Les Chiffres du Net de NewZilla.NET #24 / Samedi 5 août 2017

Les Chiffres du Net de NewZilla.NET #24 / Samedi 5 août 2017

Chaque semaine NewZilla.NET revisite l’actualité en quelques chiffres. A la Une cette semaine : IBM, French Tech, Google, Snapchat, Apple.

 

  • 330 To. 330 téraoctets (ou l’équivalent de… 330 millions de livres), c’est la somme d’informations et de données non compressées que sont parvenus à mettre sur une petite cartouche qui tient dans la paume de la main, des équipes de scientifiques d’IBM. Ce qui constitue, en soi, un nouveau record du monde.

 

  • 3,5 MILLIARDS D’EUROS. C’est, selon une étude du cabinet américain CB Insights, le montant total des levées de fonds que devraient réaliser sur l’année 2017 les startups françaises. Sur les six premiers mois de l’année les startups de la French Tech ont déjà levé 1,7 milliard d’euros soit presque autant que sur l’ensemble de l’année 2016 (1,8 milliard d’euros). Plus d’informations sur le site de CB Insights.

 

  • 30 MILLIARDS DE DOLLARS. C’est la somme que Google (qui n’a jamais brillé par sa réussite dans le petit monde des réseaux sociaux) aurait proposé en 2016 pour racheter Snapchat (dont le titre, et donc la capitalisation boursière, se fait actuellement joyeusement étriller en bourse). Une offre qui, aux dernières nouvelles, serait toujours d’actualité. (source TechCrunch).

 

  • 800 MILLIARDS DE DOLLARS. C’est le montant, record, atteint par la capitalisation boursière du groupe Apple, après la publication des derniers résultats financiers trimestriels, supérieurs aux attentes et aux prévisions des analystes. En une seule séance, la capitalisation boursière d’Apple a augmenté de 37 milliards de dollars.

A lire aussi

Google va renforcer les équipes de modération de contenus sur YouTube

Pour ne pas se mettre les annonceurs à dos et tenter d’endiguer les dérives, YouTube va porter à 10 000, sur l’année 2018, le nombre de modérateurs chargés de contrôler les contenus publiés sur la plate-forme de vidéos en ligne.

Karim-baratov

Piratage Yahoo! / Karim Baratov reconnaît avoir travaillé pour le FSB

Extradé aux Etats-Unis cet été, le jeune (22 ans) pirate informatique canadien, et né au Kazakhstan, a décidé de plaider coupable de neuf chefs d'accusation (dont ceux de conspiration dans le but de commettre une fraude informatique et de vol d'identité). Il risque 20 ans de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.