Accueil / Medium / Medium ou la dévalorisation de l’éditorial

Medium ou la dévalorisation de l’éditorial

La plate-forme de blogging, Medium, nouvelle « danseuse » du co-fondateur de Twitter Evan Williams, troque aujourd’hui un modèle économique basé sur la publicité, qui ne fonctionnait pas, pour un mode de rémunération du contenu éditorial produit sur la plate-forme, officiellement fondé sur le taux d’engagement et d’intérêt des lecteurs mais en fait inspiré du modèle de rémunération mis en place par les sites de streaming musicaux. Un pas de plus vers la dévalorisation de l’éditorial.

 

Symbole et incarnation suprême de l’arrogance de la Silicon Valley, la plate-forme de blogging, Medium, dépourvue à ce jour de tout modèle économique, a tout simplement décrété que le modèle des médias ne fonctionnait pas et qu’il fallait le changer.

Medium, dernière création d’Evan Williams, co-fondateur de Twitter dont on ne cesse de célébrer la réussite financière (un titre dont le cours est massacré en bourse, 1,46 milliard de dollars levé depuis 2006, zéro dollar de bénéfice à ce jour), Medium donc a choisi d’abandonner un modèle économique reposant sur la publicité et d’opter pour une formule Freemium sur abonnement à 5 dollars par mois.

medium-blog-paywall

Restait à trancher, voire à imaginer tant l’improvisation semble totale, le mode de répartition et de rémunération des producteurs de billets de blog sur Medium, sans qui la plate-forme, n’existerait bien évidemment pas.

Or, le mode de rémunération retenu par Médium est fondé sur l’engagement et l’intérêt des lecteurs pour les posts qu’ils lisent. Un contributeur, quand il produit un billet sur Medium, pouvant décider de le laisser en accès gratuit ou de le réserver aux abonnés de la plate-forme.

Cette formule rappelle furieusement, outre le fait que la sincérité de l’engagement est parfois extrêmement difficile à mesurer, la stratégie adoptée par certains sites de streaming musical où les utilisateurs payent 9,99 euros par mois, cet abonnement étant reversé au prorata des écoutes de morceaux aux créateurs qui au final ne touchent que les miettes que l’on veut bien leur verser à savoir quelques centimes d’euros. Sans surprise, le tournant pris par Medium est loin, très loin de faire l’unanimité…

A lire aussi

Medium-blog

#Blog / La chute de la maison Medium

Lancée en 2011 par l'un des co-fondateurs de Twitter, Ev Williams, la plate-forme de blogs dite de "qualité" a levé 132 millions de dollars auprès de Google Ventures, Andreessen Horowitz, Greylock ou Spark Capital, avant de licencier au début du mois de janvier 2017 un tiers de ses collaborateurs.

tesla-model-3-elon-musk

Tensions sociales chez Tesla

Un post mis en ligne sur la plate-forme de blog Medium, par un employé de l'usine Tesla de Fremont (Californie) attire l'attention sur les conditions de travail et le niveau de rémunération des 5000 collaborateurs du site tout en suggérant la création d'un syndicat, fureur d'Elon Musk, le patron de Tesla, qui est par ailleurs membre du comité consultatif économique du 45e président des Etats-Unis, Donald Trump.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.