Accueil / Histoire Du Net / NewZilla.NET / Samedi 26 août 2017

NewZilla.NET / Samedi 26 août 2017

Insolites, drolatiques ou dramatiques, retrouvez chaque semaine les histoires du Net de NewZilla.NET. Cette semaine, Elon (Tesla) Musk et les robots tueurs, Lamborghini sous Android, YouTube et la Syrie.

 

ELON MUSK ET LES ROBOTS TUEURS. Elon Musk a récemment créé Neuralink Corp. une entreprise destinée à protéger les hommes des robots. Dans un courrier adressé aux Nations Unies et co-signé aux côtés de plus d’une centaine de P-DG et dirigeants d’entreprises spécialisées dans la robotique et l’IA (l’intelligence artificielle), le milliardaire sud-africain (ex-PayPal, Tesla, Space X) s’inquiète de la prolifération prochaine d’armes autonomes et/ou de « robots tueurs ». Ces « armes offensives autonomes permettront des conflits armés à une échelle jamais vue auparavant et à des vitesses difficiles à concevoir pour les humains », expliquent les signataires de cette missive, avant d’ajouter: « en tant qu’entreprises mettant au point les technologiques d’intelligence artificielle et de robotique qui pourraient être détournées pour développer des armes autonomes, nous nous sentons particulièrement responsables pour tirer le signal d’alarme. » (…) « Elles peuvent être des armes terrifiantes, des armes que des dictateurs et des terroristes utilisent contre des populations innocentes, et des armes piratées à des fins funestes. »

Elon-Musk

La présentation de la lettre a eu lieu lors de la cérémonie d’ouverture de l’International Joint Conference on Artificial Intelligence (IJCAI) qui se déroulait du 21 au 25 août à Melbourne (Australie).

LAMBORGHINI. Quelques semaines à peine après la mise en liquidation au Royaume-Uni de Vertu Corp Ltd, cette ex-filiale de Nokia qui commercialisait des smartphones de luxe entre 5 500 euros et 44 100 euros l’unité, il semble bien que, malgré ces quelques déconvenues, le marché du téléphone mobile de luxe bouge encore. Pour preuve le lancement, sous la marque (automobile) Lamborghini, de l’Alpha One, un smartphone Android, vendu 2 450 euros et embarquant une technologie dernier cri, pour ceux des utilisateurs qui seraient restés bloqués en… 2016.

Quand YouTube supprime les témoignages d’exactions en Syrie… C’est, selon le New York Times, ce qu’il vient de se passer suite à la mise en place par la plate-forme de vidéos en ligne (propriété de Google) d’un nouvel algorithme de modération automatisée des contenus. L’intelligence artificielle disposant encore d’une marge certaine de progression, le nouveau système s’est révélé incapable de faire la différence entre des vidéos de propagande, à commencer par celles mise en ligne par les groupes armés extrémistes présents sur le terrain et celles destinées simplement à témoigner de la situation dramatique que traverse aujourd’hui la Syrie.

A lire aussi

intelligence-artificielle

L’intelligence artificielle au risque d’une troisième guerre mondiale

C'est l'une des dernières obsessions d'Elon Musk (P-DG de Space X et de Tesla), et au vu des récentes déclarations de quelques grands leaders internationaux, à commencer par Vladimir Poutine, on ne saurait lui donner tort. 

Facebook-copyright

Comment Facebook veut séduire l’industrie musicale

Le réseau social serait actuellement en négociation avec les principaux acteurs de l'industrie musicale pour permettre à ses utilisateurs d'inclure "librement" (et sans risque de procès pour violation de la propriété intellectuelle), des musiques et des chansons dans les vidéos qu'ils mettent en ligne sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.