Accueil / Deliveroo / Deliveroo offre une assurance santé à ses « livreurs-partenaires »

Deliveroo offre une assurance santé à ses « livreurs-partenaires »

Après avoir vu son image sérieusement écornée par les critiques sur le mode rémunération de ses coursiers, la plateforme de livraison de repas à domicile Deliveroo, annonce qu’elle offre désormais à ses « livreurs-partenaires » une assurance santé gratuite en cas d’accident pendant leur course, une première dans ce secteur. Cette assurance, mise en place depuis le 1er septembre, a été négociée avec le groupe Axa France. Elle couvre les conséquences des accidents des livreurs « dès la première course ».

 

En France, ils sont plus de 7 500 « livreurs-partenaires » qui tous les jours battent le pavé au service de Deliveroo. Souvent auto-entrepreneurs, ces lointains « collaborateurs » (ils ne sont pas salariés) sont souvent peu ou mal couverts en cas d’accident du travail.

Or depuis le 1er septembre, la startup britannique Deliveroo, numéro un sur le marché de la livraison de repas, offre à ses « livreurs-partenaires » la rpise en charge d’une assurance santé en cas d’accident. Il s’agit d’une première dans ce secteur confirme Hugues Décosse, directeur général de Deliveroo France.

La loi travail votée en 2016 obligera la plupart des plateformes à prendre en charge, à compter de janvier 2018, l’assurance volontaire acquittée par les travailleurs en matière d’accident du travail, ou un contrat collectif aux garanties équivalentes. Mais cette « responsabilité sociale » n’est applicable que si le travailleur a réalisé un chiffre d’affaires au moins égal à 5.100 euros dans l’année, avec une ou plusieurs plateformes.

deliveroo-health-insurance

« Nous sommes mieux disant » par rapport aux obligations de la loi El Khomri car cette protection s’applique « dès le premier euro de chiffre d’affaires » précise Hugues Décosse, cité par Le Figaro.

L’assurance accident du travail de Deliveroo couvre le remboursement des soins médicaux et des frais d’hospitalisation à hauteur de 200% de la base de remboursement de la sécurité sociale. Ainsi qu’une indemnisation de la perte de revenus pouvant aller jusqu’à 1000 euros en cas de blessure entraînant une interruption de travail. En cas d’invalidité ou de décès, l’indemnité est de 25.000 euros.

A lire aussi

Yuri-milner-alisher-usmanov-paradise-papers

Paradise Papers / Comment l’argent du Kremlin inonde la Silicon Valley

Les informations révélées, dimanche 5 novembre 2017, dans le cadre des "Paradise Papers" (une grande enquête menée par le "Consortium international des journalistes d'investigation" (ICIJ), sur la base de millions de documents provenant pour partie du cabinet d'avocats Appleby-Estera, permettent de confirmer ce dont l'on se doutait déjà, à savoir que des proches du président russe, Vladimir Poutine, ont utilisé DST Global, le fonds d'investissement contrôlé par le milliardaire russe Youri Milner pour faire leur marché dans la Silicon Valley et réaliser de très confortables plus-values.

deliveroo-protest

La mobilisation des livreurs de repas continue contre Deliveroo

Ce mouvement coordonné a commencé dimanche 27 août ; il se poursuit aujourd'hui avec une mobilisation dans quatre grandes ville de France (Paris, Bordeaux, Lyon et Nantes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.