Accueil / NewZilla.NET / Twitter double la mise

Twitter double la mise

Le réseau social annonce son intention de tester une augmentation de la longueur des tweets qui passerait de 140 caractères aujourd’hui, à 280 caractères. 

 

« C’est un petit changement mais un grand pas pour nous. 140, c’était un choix arbitraire fondé sur la limite à 160 caractères des SMS. Je suis fier de voir à quel point les équipes ont été attentives pour régler un vrai problème qu’ont les gens quand ils essaient de tweeter. Et tout en maintenant notre concision, notre rapidité et notre essence-même ! »

Sur le mode du « c’est un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour l’Humanité »… c’est, en toute humilité, que le co-fondateur de Twitter Jack Dorsey (@jack) a donc annoncé au monde entier (qui n’en demandait peut-être pas tant), que Twitter s’apprêtait à tester la diffusion de tweets non plus de 140 mais de 280 caractères!

Twitter

« Nous savons qu’il peut y avoir un attachement sentimental aux 140 caractères (…) Mais nous avons essayé (…) et nous sommes tombés amoureux de cette nouvelle longueur », explique Twitter sur son blog officiel. Ce que l’on peut traduire en substance par « cela va si mal pour nous en ce moment (Cf. NewZilla.NET du 9 février 2017) que l’on n’avait pas d’autre choix que de remettre en cause l’une des bases même de notre service ».

L’allongement ne concerne que les messages en caractères latins, explique Twitter, c’est-à-dire surtout les tweets rédigés en anglais, en espagnol, en portugais ou en français.

A lire aussi

Snatap

Après les usines à (faux) clics, Snatap, la machine à (faux) “likes” (VIDEO)

Snatap, une société russe, affirme avoir installé dans des centres commerciaux situés en Allemagne, en Russie, en Pologne et en République tchèque, une machine à “likes” grâce à laquelle chacun peut s’acheter à vil prix une popularité on ne peut plus virtuelle sur Facebook ou sur Instagram.

CR7-Ronaldo

CR7 décroche le jackpot sur les réseaux sociaux

En 2016, l’activité de Cristiano Ronaldo (alias CR7) sur Instagram, Facebook et Twitter a généré près de 500 millions de dollars de retombées financières pour son principal sponsor, l’équipementier Nike.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.