Accueil / Financement participatif / GoFundMe, le crowdfunding sans commission

GoFundMe, le crowdfunding sans commission

Critiquée pour prélever des frais de commission sur des projets de financement participatif destinés à soutenir des causes humanitaires, la plate-forme de crowdfunding, annonce le fin des commissions, pour commencer et à tout le moins pour tous les projets mis en ligne depuis les Etats-Unis. 

 

Plus de frais de commission, mais un « pourboire » (pour couvrir les frais de gestion) dont le montant est laissé à la discrétion de l’utilisateur et du donateur. Critiquée pour prélever des frais de commission sur des projets de financement participatifs destinés à soutenir des causes humanitaires, la plate-forme de crowdfunding GoFundMe fait machine arrière et annonce le fin des commissions.

Cette décision ne concerne pour l’instant que les projets lancés depuis les Etats-Unis, précise la plate-forme dans un communiqué.

Pas de changement pour les annonces publiées à l’internationale.

Depuis son lancement en 2010, les différentes campagnes mises en ligne sur la plate-forme de crowdfunding ont contribué à réunir plus de 3 milliards de dollars de financement auprès de 25 millions de donateurs.

GoFundMe

La particularité de GoFundMe étant, a contrario d’un service comme Kickstarter qui se focalise plus sur des projets créatifs ou artistiques, que la plate-forme est ouverte à tout le monde, quelque soit ses besoins, et la nature de son projet (aide personnelle…).

Par ailleurs, selon l’agence Reuters, Facebook vient également d’annoncer qu’il ne prélèvera plus de frais de commission sur les dons concernant des organisations caritatives ou à caractère humanitaire. Jusqu’à présent le réseau social prélevait une commission de 5% sur ce type de transaction.

A lire aussi

tarantino

NewZilla.NET Week-end #10 / 10 décembre 2017

Echos du Net, levées de fonds, petites phrases, tout ce qu'il ne fallait pas manquer (ou presque) cette semaine sur NewZilla.NET. Aujourd'hui au menu : Tarantino, Netflix, Apple, Facebook, Messenger, Instagram.

messenger-kids-facebook-messengerkids

Messenger Kids, le Facebook pour enfants

Après plusieurs années de réflexion, le réseau social sort aux Etats-Unis une déclinaison de son application de messagerie "Messenger", dédiée au plus jeune public. Une application sécurisée (c'est bien le moins) et placée sous le contrôle des parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.