En continu
Accueil / NewZilla.NET / Le Conseil National du Numérique intègre de nouveaux membres, et de nouvelles missions

Le Conseil National du Numérique intègre de nouveaux membres, et de nouvelles missions

Un décret du 8 décembre 2017, publié le 10 décembre 2017 au Journal officiel, élargit les missions de l’actuel Conseil National du Numérique (CNN) qui fut un temps présidé par Mounir Mahjoubi, l’actuel secrétaire d’Etat chargé du Numérique. En voici la nouvelle composition.

 

Le Conseil National du Numérique , qui se veut le traducteur des transformations numériques, a désormais trois missions principales.

Il doit dans un premier temps informer et conseiller le Gouvernement dans l’élaboration, la conduite et l’évaluation des politiques et de l’action publiques.

Il doit ensuite contribuer à l’élaboration des positions de la France aux niveaux européen et international.

Il doit enfin formuler de manière indépendante et de rendre publics des avis et des recommandations.

Pour remplir ces missions cet organisme, aujourd’hui présidé par Marie Ekeland, est composé de personnalités provenant de la société civile, du monde académique et du monde économique. Soit une trentaine de membres qui siègent et interviennent au sein de cette structure à titre bénévole, et dont voici les noms et les profils.

  • Flore Vasseur, réalisatrice, écrivaine et entrepreneure. Réalisatrice du documentaire « Meeting Snowden » et auteur(e) de « Comment j’ai liquidé le siècle ».
  • Rokhaya Diallo, essayiste, réalisatrice, miliante féministe et anti-raciste.
  • Dominique Dron, membre du Conseil Général de l’Economie au ministère de l’Economie.
  • Hicham Kochman (aka Axiom), rappeur.
  • Xavier Duportet, entrepreneur.
  • Claude Terosier, entrepreneur.
  • Jean-Marc Merriaux, Inspecteur général de l’administration de l’Éducation nationale et de la recherche.
  • Margault Phelip, co-fondatrice d’Emmaüs Connect.
  • Nadège Guirault, directrice des programmes et des projets à La 27e Région, laboratoire de transformation publique.
  • Jean-Philippe Delbonnel, fondateur de la Tournée du numérique et président du Conseil national des élus du numérique.

DIX ACTEURS DU MONDE ACADÉMIQUE

  • Florence Douzet, professeure de géopolitique à l’université Paris VIII.
  • Michèle Sebag, experte en intelligence artificielle.
  • Amandine Brugière, responsable du département Etudes Capitalisation Prospective à l’Anact (Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail)
  • Pierre-Yves Geoffard, directeur de PSE-Ecole d’Economie de Paris.
  • Nguyen Tran, enseignant-chercheur à la Faculté de Médecine de l’Université de Lorraine.
  • Antoine Petit, PDG d’Inria.
  • Laurence Fontaine, historienne, spécialiste des évolutions du marché.
  • Godefroy Beauvallet, DRH du corps des mines
  • François Taddéi, directeur du Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI)
  • Célia Zolynski, professeur de droit à l’université de Versailles Saint Quentin, spécialiste Droit IP/IT – Droit de l’UE.

DIX ACTEURS DU MONDE ÉCONOMIQUE

  • Marie Ekeland (présidente), co-fondatrice l’association France Digitale
  • Gaël Duval, créateur de la French Touch Conference et fondateur de JeChange.fr
  • Clémentine Gallet, PDG de Coriolis Composites.
  • Rand Hindi, fondateur de la start-up Snips spécialisée dans l’IA.
  • Pascal Daloz, directeur R&D en charge du développement commercial de Dassault Systèmes.
  • Benoit Thieulin, co-doyen de l’Ecole du management et de l’innovation de Sciences-Po.
  • Aymeril Hoang, directeur de l’innovation du Groupe Société Générale.
  • Perrine Hervé-Gruyer, agricultrice à La Ferme du Bec Hellouin, spécialiste de la permaculture
  • Françoise Mercadal-Delasalles, directrice générale déléguée du Crédit du Nord
  • Eric Carrel, président de Sculpteo, co-fondateur de Withings

NewZilla.NET a besoin de vous

Depuis 2010, NewZilla.NET est fidèle à sa promesse originelle et à un concept aussi simple que nécessaire: faire respirer l’information, en particulier cette actualité liée aux « nouvelles technologies » dont la production ne cesse de s’abîmer dans une course effrénée et irréfléchie à la mise en ligne.

Depuis 2010, NewZilla.NET est fidèle à sa promesse éditoriale: publier (sans souci d’exhaustivité) ce qui nous apparaît comme étant pertinent, vous fournir – avec les modestes moyens qui sont les nôtres – une information fiable, une information sourcée, une information qui tourne le dos aux supputations, à la rumeur et aux effets d’annonce.

Et depuis 2010, vous êtes au rendez-vous.

Comme vous le savez peut-être, NewZilla.NET est un site d’information indépendant. NewZilla.NET n’est pas une agence de communication déguisée en site d’information, NewZilla.NET n’appartient ni à un grand groupe média, ni à un opérateur télécom.

  1. NewZilla.NET, et c’est une question de principe, ne touche aucun argent public.
  2. NewZilla.NET n’est pas financé par le « Fonds Google pour l’innovation numérique de la presse ».
  3. NewZilla.NET ne dispose pas d’un carnet d’adresses qui lui permette en un claquement de doigts de réaliser une levée de fonds de plusieurs millions d’euros pour s’assurer (en toute dépendance) un avenir, en se détournant de toute notion d’équilibre et de rentabilité financière.
  4. NewZilla.NET n’achète pas de faux « likes » ou de faux « fans » sur Facebook, de faux « followers » sur Twitter, ou de faux « abonnés » sur Instagram pour « booster » artificiellement sa popularité sur les réseaux sociaux. 
  5. NewZilla.NET n’utilise pas de « bots » sur Twitter, ces faux comptes qui relaient automatiquement un article dès sa publication.
  6. NewZilla.NET ne fait pas non plus travailler ses rédacteurs bénévolement et/ou pour la gloire de pouvoir signer un papier.
  7. NewZilla.NET ne base pas la publication de ses articles et le choix des sujets traités sur un algorithme qui s’emploie studieusement à prédire ce qui fera de l’audience et ce qui n’en fera pas.
  8. NewZilla.NET n’exploite pas un bataillon de stagiaires chargé(e)s de rédiger entre 5 à 10 articles par jour pour une « gratification » de quelques centaines d’euros par mois.
  9. NewZilla.NET a fait le choix de ne pas délocaliser sa production éditoriale à l’autre bout du monde, certes à moindres coûts, mais sans aucune garantie de qualité. 

Voilà, la liste est un peu longue, mais ce sont des éléments qui, nous le croyons, méritaient d’être précisés en toute transparence.

Pour toutes ces raisons, pour continuer à produire une information de qualité et parce que nous tenons à conserver cette intégrité et cette liberté de ton éditoriale qui font que vous prenez aujourd’hui, nous l’espérons, plaisir à nous lire, NewZilla.NET a besoin de vous et de votre soutien.

NewZilla.NET a besoin de vous en tant que lecteur, NewZilla.NET a besoin de vous en tant que citoyen, NewZilla.NET a besoin de vous en tant que garant du pluralisme de l’information.

Alors « MERCI » ! Merci à vous pour votre fidélité, et merci à vous pour votre soutien à NewZilla.NET.

Votre fidélité et votre soutien nous obligent.





 

A lire aussi

NewZilla.NET Week-end #13 / 23 décembre 2017

Echos du Net, levées de fonds, petites phrases, tout ce qu'il ne fallait pas manquer (ou presque) cette semaine sur NewZilla.NET. Aujourd'hui au menu : Benoit Thieulin, Mounir Mahjoubi, réseaux sociaux, bitcoin.

snapchat-discover-cnn-update

CNN ne fera plus le show sur Snapchat

Selon le Wall Street Journal, le groupe média américain CNN a décidé d'arrêter "The Update", son "show" de vidéos d'actualité au format vertical, faute de pouvoir suffisamment le monétiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.