Accueil / 2016 / janvier (page 13)

Monthly Archives: janvier 2016

Orange va lancer sa banque mobile en 2017

L’opérateur téléphonique entre en négociations exclusives pour racheter 65% de la filiale bancaire de l’assureur, qui devrait conserver 35% du capital.

 

D’un côté, Orange, ses 28 millions de clients, et son réseau de 850 agences en France. De l’autre, Groupama, un assureur et ses 3000 points de vente, riche d’une licence bancaire (pour Groupama Banque, une activité qui fédère déjà 530 000 clients et qui fin 2015 pouvait revendiquer près de 2 milliards d’euros d’encours de crédits).

OrangeLe second devrait bientôt passer sous la coupe du premier, avec en vue, dès 2017 le lancement d’une banque mobile, pour l’instant baptisée “Orange Banque”. “Orange Banque” est un projet ambitieux. L’opérateur téléphonique prévoit d’offrir toute la gamme de produits et services bancaires traditionnels, et développerait également selon Les Echos, une offre d’épargne et d’assurance, avec un objectif: atteindre 400 millions d’euros de chiffre d’affaires, dès 2018, dans les services financiers.

Plow Me Out, le Uber du déneigement

MONCTON (Canada) – Cette application saisonnière qui vient (sans surprise) d’être lancée au… Canada, propose de mettre en contact des particuliers dont le pas de porte en enneigé, avec des chauffeurs de chasse-neige circulant près de leur domicile.

 

Dans la catégorie “l’Uber de…” voici aujourd’hui “l’Uber du… déneigement”. Lancée en toute fin d’année 2015 par deux Canadiens, Sean Griffith et Joe Simms, Plow Me Out est une application qui vise à mettre en relation des particuliers, dont le pas de porte en enneigé, avec des professionnels du déneigement.

Certes, en ces temps de réchauffement climatique, la pertinence du modèle économique d’une telle application (par nature saisonnière) ne saute pas forcément aux yeux, mais au Canada – un pays qui vit en grande partie sous la neige de novembre à avril – il semble bien que le concept fasse sens.

30% de commission

Les particuliers qui souhaitent utiliser le service doivent dans un premier temps, logiquement, se créer un compte sur l’application mobile, puis remplir un bref questionnaire concernant leur habitation et la surface à déneiger.

Plow-Me-OutA partir des informations communiquées, ils sont ensuite mis en relation avec un chauffeur de chasse-neige disponible dans les environs. Selon l’urgence des opérations de déneigement il en coûtera entre 35 et 45 dollars canadiens (c’est-à-dire entre 22 et 30 euros).

Le règlement peut se faire directement en ligne sur la plate-forme Plow Me Out. L’application développée par Sean Griffith et Joe Simms prélève une commission de 30% sur le montant total de la commande.

Si les créateurs de Plow Me Out (littéralement “déneigez-moi”) visent à terme un déploiement sur l’ensemble du pays, l’application sera dans un premier temps disponible dès cet hiver à Moncton, Halifax, Fredericton, Charlottetown, Saint-Jean et Truro.

Amazon se lance dans le prêt à la consommation

LONDRES (Royaume-uni) – Les internautes qui dépenseront plus de 400 £ (540 euros) sur le site de commerce en ligne, se verront proposer de souscrire un crédit à la consommation.

Après la mise en place (début 2015) d’un service de livraison en une heure chrono sur plusieurs milliers de références dans quelques grandes métropoles (comme Londres, San Francisco, Phoenix ou Richmond) le numéro un mondial du commerce en ligne se lance dans le prêt à la consommation, en association avec Hitachi Capital. Des prêts à la consommation remboursables, sur une échéance de un à quatre ans, c’est donc, la surprise qu’Amazon vient de réserver en ce début d’année 2016 à ses clients outre-Manche.

A partir de 540 euros d'achats

Amazon Pay MonthlyAvec le programme Amazon Pay Monthly, les internautes qui font leurs courses sur Amazon.co.uk, pour un montant minimum de 400 £ (540 euros) on désormais la possibilité, après validation de leur carte de crédit, de souscrire un prêt à la consommation pour régler immédiatement leurs achats. Un prêt à un taux de 16,9% tout de même.

A noter, ce nouveau type de crédit à la consommation ne concerne en l’état que les articles vendus directement par Amazon. Les vendeurs tiers de la Marketplace d’Amazon ne pourront donc pas bénéficier de ce dispositif.

Expresso #1 / Lundi 4 janvier 2016

Toute l’actualité du jour, en continu, sur NewZilla.NET

 

  • PeopleA chaque nouvelle année ses bonnes résolutions et son nouveau “challenge”. Après avoir entrepris d’apprendre le Mandarin et s’être attelé à la lecture de deux livres par mois, cette année, le co-fondateur de Facebook Mark Zuckerberg, vraisemblablement très marqué par la saga IronMan (et par le personnage de Tony Stark incarné à l’écran par Robert Downey Jr), Mark Zuckerberg, donc, s’est fixé pour objectif de construire un assistant personnel, toute en intelligence artificielle. Un assistant qui sera doté d’une mission, accompagner (conseiller?) et soutenir Mark Zuckerberg au quotidien, dans son travail. Une occupation qui ne consiste ni plus ni moins qu’à diriger le plus grand réseau social au monde. Un objectif ambitieux, avec à la clé quelques sessions de codes qui s’annoncent homériques!
  • Justice / Segway, le constructeur du gyropode, c’est-à-dire un véhicule électrique monoplace, du même nom, a décidé de poursuivre devant les tribunaux pour violation de brevet Hovertrax, la start-up financée via la plate-forme de crowdfunding Kickstarter, à l’origine de ce qui est aujourd’hui communément (et quelque peu abusivement) appelé “Hoverboard”. Une procédure similaire a également été intentée à l’encontre de Swagway, du fait de son nom, et de la nature du device commercialisé, une variante de l’Hoverboard, qui selon Segway contribue à entretenir dans l’esprit du public la confusion entre les deux produits.
EN - FR - DE - HI - ID - IT - JA - KO - FA - ES