Revue de presse
Accueil / 2017 (page 10)

Yearly Archives: 2017

Quand un algorithme imagine la suite d’Harry Potter

 

Un algorithme de prédiction de texte, développé par AI Botnik Studio, a rédigé un (court) chapitre de trois pages intitulé “Harry Potter et le portrait de ce qui ressemble à un grand tas de cendre”. 

 

Quand l’intelligence artificielle est mise au service d’une production de fanfictions, ces écrits rédigés par les fans d’un écrivain ou d’un personnage de roman, sans l’aval de l’auteur lui-même.

Dans le cas présent, un développeur, Jamie Brew, a eu l’idée de faire collaborer plusieurs auteurs en leur proposant l’assistance d’un algorithme de prédiction de texte.

harry-potter

Objectif: écrire un nouveau chapitre des aventures d’Harry Potter, après que le programme d’intelligence artificielle eut pris le soin d’analyser l’ensemble des sept romans écrits par J.K Rowling.

Le résultat est pour le moins étonnant, et peut-être consulté ici.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Rokhaya Diallo persona non grata au Conseil National du numérique

 

La polémiste avait été désignée par Marie Ekeland, la nouvelle présidente du Conseil National du numérique (CNNum) ; le gouvernement demande son éviction. 

 

Elle faisait partie de la trentaine de membres du nouvel organigramme (Cf. NewZilla.NET du 11 décembre 2017) du Conseil National du numérique (CNNum), mais le choix de la polémiste Rokhaya Diallo, proche de l’association Les Indigènes de la République, au titre de membre issue de la société civile n’a pas fait l’unanimité.

“En ce début de semaine, nous avons nommé une nouvelle présidente à la tête du Conseil National du Numérique (CNNum). Ce conseil a pour rôle d’orienter les politiques du gouvernement sur les aspects numériques et de penser les transformations du monde.

Rokhaya-Diallo

La présidente ainsi que tous ses membres sont bénévoles. Nous avons également souhaité, par souci de bonne gouvernance et afin que le débat démocratique puisse avoir lieu, que le Conseil puisse agir en indépendance, compte tenu de l’importance des sujets à traiter. Dans ce contexte, la présidente du Conseil a pu, ce qui est inédit, composer son équipe, en intégrant des points de vue dont certains peuvent être différents de ceux du gouvernement”, indique, mercredi 13 décembre dans un communiqué le secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi.

“Cependant, et eu égard encore une fois à l’ampleur des enjeux qui sont les siens, le Conseil National du Numérique a besoin de sérénité pour travailler, et les derniers échanges sur la composition du Conseil soulignent que ces conditions ne sont pas pleinement réunies. J’ai donc demandé à la Présidente du CNNum de proposer une nouvelle composition du Conseil. Cela permettra à ce dernier de s’atteler sereinement à la tâche de transformation qui est la sienne.”


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Après Paris et Bordeaux, Lyon encadre les locations Airbnb

 

Les locations occasionnelles de résidence principale seront désormais limitées à 120 nuitées par an. 

 

S’enregistrer en mairie et afficher le matricule de cet enregistrement sur les annonces que l’on diffuse en ligne, comme à Paris et à Bordeaux, les utilisateurs lyonnais de plateformes comme Airbnb ou Abritel, devront très bientôt se conformer, sous peine de sanctions financières significatives, à ces nouvelle obligations.

Les sanctions financières pourront aller jusqu’à 50 000 euros.

En pratique, les propriétaires de meublés de tourisme de moins de 60 mètres carrés auront l’obligation de demander en mairie une autorisation de louer qui leur sera accordée pour une durée de neuf ans.

Pour les surfaces de plus de 60 mètres carrés, leur mise en location devra être compensée par une mise en location de longue durée classique (sur un bail 3-6-9) d’une surface au moins équivalente.

airbnb-lyon

Et ce pour éviter que des immeubles entiers soient détournés du marché de location classique et dédiés à la location sur des plateformes comme Airbnb.

Cette disposition s’applique aux nouveaux propriétaires à compter du 1er février 2018, la loi n’étant pas rétroactive.

La mesure aura ainsi un impact limitée, car si l’on s’en tient à la situation lyonnaise cela veut dire que les propriétaires dont les pratiques sont très certainement à l’origine de cette nouvelle règlementation et qui possèdent par exemple une vingtaine d’appartements dans l’hypercentre de Lyon – tous loués sur Airbnb ou sur des plateformes équivalentes – ne seront pas concernés par le changement de règlementation.

En outre, deux personnes assermentées vont être recrutées pour s’assurer du respect des nouvelles règles.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Facebook teste l’authentification par selfie

 

Le réseau social que l’utilisation de la biométrie, et en l’espèce ici de la reconnaissance faciale, est un bon moyen de lutter contre la fraude, et les comptes fantômes.

 

Facebook a commencé à demander à certains de ses utilisateurs supposés (et en particulier ceux dont le compte pourrait avoir une activité suspecte) de s’identifier, non plus avec un mot de passe mais en envoyant un selfie.

L’idée est de montrer clairement son visage (comme sur une photo classique pour un document d’identité) et ce afin d’établir que l’on est bien un humain et non un bot (c’est-à-dire un agent logiciel automatique ou semi-automatique qui interagit avec des serveurs informatiques, en l’occurence avec ceux de Facebook).

SELFIE-facebook

Problème, comme le rapportent certains internautes sur Reddit, la technologie ne serait pas fiable à 100% et certains de se retrouver mis à la porte de leur page Facebook, car la photographie qu’ils ont envoyé n’a pas été acceptée par le réseau social.

De plus, explique un internaute, “je ne poste jamais rien sur Facebook, donc je me demande bien comment ils pourraient savoir à quoi je ressemble”… Vaste sujet!

Rappelons que le mois dernier, en Australie, Facebook avait demander à certains de ses utilisateurs de faire parvenir des photographies d’eux dénudés, pour lutter contre le “revenge porn” et le détournement d’identité (Cf. NewZilla.NET du 10 novembre 2017). Donc… tout va bien!


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

La Ville de Paris met en demeure Airbnb

 

Dernier avertissement avant poursuites judiciaires. Lundi 11 décembre 2017, la Ville de Paris a mis en demeure, le groupe Internet Airbnb et quatre de ses concurrents directs proposant en ligne des locations de meublés touristiques, de retirer les annonces sans numéro d’enregistrement, désormais obligatoire dans la capitale depuis le 1er décembre dernier.

 

Début de semaine agité et compliqué pour le groupe Internet Airbnb.

Après avoir été contraint de retirer son offre de carte bancaire prépayée (Payoneer / Mastercard) du marché français (Cf. NewZilla.NET du 12 décembre 2017), à la demande expresse du ministère des Finances, Airbnb, tout comme quatre de ses concurrents (Homeaway, Paris Attitude, Sejourning et Windu) vient de recevoir un courrier de mise en demeure de la Ville de Paris.

La collectivité demande à la plate-forme de retirer les annonces des hôtes qui ne se sont pas enregistrés auprès des services de la ville. Une formalité obligatoire depuis le 1er décembre 2017.

Les services de la Ville de Paris auraient ainsi identifié un millier d’annonces illégales sur Airbnb et une centaine sur chacune des autres.

paris-airbnb

“Si elles ne se conforment pas aux dispositions de l’article L.324-2-1 du code du tourisme suite à nos démarches, nous ferons appel aux juridictions compétentes, en l’occurrence le tribunal de grande instance de Paris”, précise à l’AFP Ian Brossat, adjoint PCF au Logement de la maire PS de Paris, Anne Hidalgo.

“Nous ne voulons pas attendre la publication du décret portant sur les sanctions, prévu par le gouvernement mais qui tarde à sortir. Nous voulons entrer en action dès maintenant”, a-t-il déclaré. Pour l’heure, environ 11.000 numéros ont été délivrés sur Paris, soit un cinquième de l’offre, indique Ian Brossat.

Par ailleurs, les députés ont décidé de donner la possibilité aux collectivités locales qui le souhaiteraient de relever la taxe de séjour applicable aux plates-formes de location dans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour 2017.

L’amendement qui a été adopté la semaine dernière prévoit de fixer le taux de cette taxe de séjour dans une fourchette de 1 à 5% du coût hors taxe des nuitées par personne.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

EN - FR - DE - ES