Accueil / Amazon / Amazon se lance dans le prêt à la consommation

Amazon se lance dans le prêt à la consommation

PARTAGER CET ARTICLE
LONDRES (Royaume-uni) – Les internautes qui dépenseront plus de 400 £ (540 euros) sur le site de commerce en ligne, se verront proposer de souscrire un crédit à la consommation.

Après la mise en place (début 2015) d’un service de livraison en une heure chrono sur plusieurs milliers de références dans quelques grandes métropoles (comme Londres, San Francisco, Phoenix ou Richmond) le numéro un mondial du commerce en ligne se lance dans le prêt à la consommation, en association avec Hitachi Capital. Des prêts à la consommation remboursables, sur une échéance de un à quatre ans, c’est donc, la surprise qu’Amazon vient de réserver en ce début d’année 2016 à ses clients outre-Manche.

A partir de 540 euros d'achats

Amazon Pay MonthlyAvec le programme Amazon Pay Monthly, les internautes qui font leurs courses sur Amazon.co.uk, pour un montant minimum de 400 £ (540 euros) on désormais la possibilité, après validation de leur carte de crédit, de souscrire un prêt à la consommation pour régler immédiatement leurs achats. Un prêt à un taux de 16,9% tout de même.

A noter, ce nouveau type de crédit à la consommation ne concerne en l’état que les articles vendus directement par Amazon. Les vendeurs tiers de la Marketplace d’Amazon ne pourront donc pas bénéficier de ce dispositif.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Netflix-VPN

Netflix continue de creuser sa dette

Face à l’arrivée imminente de nouveaux concurrents sur le marché de la SVOD, Netflix n’en finit pas engranger de nouveaux abonnés et poursuit sa fuite en avant financière supposée mener le groupe internet à la rentabilité. La prise de risque est maximum.

reconnaissance-faciale

85 ONG américaines demandent à Amazon, Google et Microsoft de ne pas mettre leurs technologies de reconnaissance faciale à la disposition des Etats

Ces organisations, dont l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) demande à ces trois géants de l’industrie du numérique qu’ils prennent des engagements fermes et s’engagent pour la défense des droits humains et des libertés publiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.