En continu
Accueil / NewZilla.NET / Nicolas Sarkozy lance sa web radio sur Soundcloud

Nicolas Sarkozy lance sa web radio sur Soundcloud

PARTAGER CET ARTICLE
Le président des Républicains a annoncé mardi sur Twitter le lancement de ce nouveau média pour “échanger et parler” avec les citoyens.

 

Après le livre, et avant un passage attendu, jeudi 4 février 2016, dans l’émission Des paroles et des actes sur France 2, l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy ajoute une nouvelle brique à sa stratégie de communication.

L’actuel président du parti Les républicains a annoncé mardi 2 février sur Twitter, le lancement d’une web radio (une radio en ligne). Fréquence France (“C’est à vous que je veux parler”), c’est son nom, est hébergée sur Soundcloud. Objectif affiché: renouer le lien avec son électorat et avec les Français.

“C’est avec vous que je veux, quotidiennement, m’adresser, échanger, parler. Je parcours les routes de France depuis plusieurs semaines mais je ne pourrai malheureusement pas vous rendre visite à tous. C’est la raison pour laquelle je lance aujourd’hui Fréquence France qui nous permettra d’échanger sur tous les sujets. Si vous souhaitez m’adresser un témoignage audio, me poser une question par oral, je vous invite à me l’adresser à l’adresse suivante: avotreecoute@sarkozy.fr . Je répondrai régulièrement à quelques questions et diffuserai mes réponses sur cette page”, écrit Nicolas Sarkozy sur sa page Facebook.

272 followers

La première session de questions-réponses avec les auditeurs de Fréquence France portait sur le monde agricole. Pour l’heure, la nouvelle web radio de Nicolas Sarkozy ne compte que 272 followers.

Alors, saluons avec d’autant plus d’intérêt la disponibilité et la réactivité des quelques agriculteurs geeks (et notamment “Philippe, agriculteur-dans-le-Charolais-en-Bourgogne”), et totalement au taquet qui ont répondu “présent” à ce premier rendez-vous avec l’ancien chef de l’Etat. 

A lire aussi sur NewZilla.NET

Tinder contraint de corriger une faille de sécurité majeure

Selon des chercheurs en sécurité informatique il suffisait de connaître le numéro de téléphone d’une personne pour prendre le contrôle de son compte Tinder et accéder à l’ensemble des conversations menées sur l’application.

Twitter se résout (enfin) à lutter contre les bots et les spams

Le réseau social publie tout un lot de nouvelles règles destinées à endiguer l’influence par trop importante des "bots", ces programmes informatiques qui servent à gonfler artificiellement et frauduleusement la diffusion d’un message ou l’audience d’un compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.