En continu
Accueil / Expresso / Flickr, un peu moins gratuit, un peu plus payant…

Flickr, un peu moins gratuit, un peu plus payant…

PARTAGER CET ARTICLE

Il y a un an, après une longue période d’hibernation, Flickr, le service de partage de photos de Yahoo! (concurrent direct de Google Photos) revenait sur le devant de la scène, avec un nouveau design, et en offrant surtout la possibilité à ses utilisateurs de bénéficier d’un espace de stockage gratuit de 1000 Go pour leurs photos.

A tout ceci, Flickr ajoutait Flickr Uploadr, une fonctionnalité qui permettait de télécharger automatiquement sur Flickr toutes les photos présentes sur le disque dur de son ordinateur.

Or, cette fonctionnalité, jusqu’ici gratuite, vient de migrer sur l’offre payante du service, Flickr Pro, commercialisée au prix de 49,99 dollars par an. Si la nouvelle s’accompagne d’un bon de réduction de 30% sur le montant dudit abonnement, on voit mal comment Flickr pourrait convaincre les internautes de passer vers son offre payante quand Google Photos propose une fonctionnalité identique à Flickr Upload, mais gratuitement…

A lire aussi sur NewZilla.NET

Piratage Yahoo! / Karim Baratov reconnaît avoir travaillé pour le FSB

Extradé aux Etats-Unis cet été, le jeune (22 ans) pirate informatique canadien, et né au Kazakhstan, a décidé de plaider coupable de neuf chefs d'accusation (dont ceux de conspiration dans le but de commettre une fraude informatique et de vol d'identité). Il risque 20 ans de prison.

Mozilla-Fake-news

La Fondation Mozilla contre les “fake news”

Déjà partenaire de la News Integrity Initiative aux côtés de Facebook et de l'Unesco, l'éditeur du navigateur Internet, Firefox, lance la Mozilla Information Trust Initiative, un projet destiné à lutter contre la diffusion et la propagation des "fake news" de manière clairvoyante, en respectant les valeurs fondamentales de l'open-source, c'est-à-dire en rejetant prioritairement toute forme de censure. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.