Accueil / Amazon / Amazon va gérer sa propre flotte de Boeing 767

Amazon va gérer sa propre flotte de Boeing 767

Le numéro un mondial du commerce en ligne vient de signer un bail de pour une durée de cinq à sept ans sur une vingtaine d’avions cargo de type Boeing 767.

Une stratégie qui traduit la volonté de la part d’Amazon de s’affranchir (à tout le moins sur le marché américain) des contraintes et de la dépendance logistiques inhérentes aux autres transporteurs privés tels que UPS, DHL, ou FedEx.

Par ailleurs, la gestion d’une flotte d’une vingtaine d’appareils opérant sur les Etats-Unis permettrait également à Amazon (qui rappelons-le planche aussi actuellement sur la livraison par drone de produits commandés en ligne) de tenir au mieux les délais de livraison auxquels le groupe Internet s’engage auprès des dizaines de millions d’internautes adhérents au programme Amazon Prime.

Des membres qui acceptent aujourd’hui de payer 99 dollars par an en échange d’une multitude de services premium, à commencer par des délais de livraison très resserrés.

A lire aussi

Amazon-Berkeley-Investigative-Journalism

Amazon, nouveau mécène du journalisme d’investigation

Le groupe Internet vient de conclure un partenariat avec l'école de journalisme de l'université de Berkeley (Californie), pour pouvoir financer et diffuser en exclusivité sur Amazon Prime Vidéo, les documentaires tournés par les étudiants de l'Investigative Reporting Program (IRP).

Amazon-Prime-Air

Amazon s’offre 40 avions cargo (VIDEO)

Amazon One, le premier appareil de la flotte à être décoré aux couleurs du géant du commerce en ligne sera présenté ce week-end à l'occasion du Seafair Air Show de Seattle, la ville berceau d'Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.