Accueil / Amazon / Amazon teste la livraison par drone au Royaume-Uni

Amazon teste la livraison par drone au Royaume-Uni

PARTAGER CET ARTICLE
Brexit, ou pas Brexit, les drones d’Amazon partent à la conquête du Royaume-Uni.

 

Le rêve du fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, est en train de devenir réalité. La livraison par drone en 30 minutes aux clients Amazon, résidant en Grande-Bretagne (voire partout dans le monde) n’est pas encore déployée à grande échelle, mais le service prend forme.

Après avoir essuyé (comme son concurrent Google) quelque rebuffade aux Etats-Unis, avec le refus de la FAA (l’agence fédérale américaine chargé de gérer les questions liées à l’aviation civile), Amazon vient de passer un partenariat avec la CAA (Civil Aviation Authority), le pendant britannique de la FAA.

Piloter plusieurs drones à la fois

Cet accord ouvre la voie à des tests de livraison par drone, tant en ville qu’en milieu rural. Des test qui devraient débuter sous peu et qui permettront d’analyser la capacité des drones à éviter (ou non) les obstacles, mais aussi d’évaluer plusieurs configurations de pilotage. A commencer, par celle ou un seul homme pourrait piloter plusieurs drones à la fois…

A lire aussi sur NewZilla.NET

Netflix-VPN

Netflix continue de creuser sa dette

Face à l’arrivée imminente de nouveaux concurrents sur le marché de la SVOD, Netflix n’en finit pas engranger de nouveaux abonnés et poursuit sa fuite en avant financière supposée mener le groupe internet à la rentabilité. La prise de risque est maximum.

reconnaissance-faciale

85 ONG américaines demandent à Amazon, Google et Microsoft de ne pas mettre leurs technologies de reconnaissance faciale à la disposition des Etats

Ces organisations, dont l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) demande à ces trois géants de l’industrie du numérique qu’ils prennent des engagements fermes et s’engagent pour la défense des droits humains et des libertés publiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.