En continu
Accueil / Conso / De la Banque postale à la Banque mobile

De la Banque postale à la Banque mobile

PARTAGER CET ARTICLE
Selon une information publiée par le quotidien économique Les Echos, la filiale bancaire du groupe La Poste devrait lancer un service de banque mobile entre mai et septembre 2018, avec pour objectif de fédérer un million de clients sur son offre à l’horizon 2025.

 

Après Boursorama (Société Générale), Fortuneo (Crédit Mutuel), Hello Bank! (BNP Paribas) et avant Orange… La Banque postale devrait lancer en 2018 son projet de banque mobile, dans les cartons depuis la fin de l’année 2015, rapporte Les Echos, sur la base d’un document interne du groupe La Poste.

L’objectif, qui semble plus que raisonnable, serait de parvenir à attirer un million de clients sur ce nouveau service sur les sept premières années d’activité, c’est-à-dire à l’horizon 2025.

Banque-postale-Banque-mobile-LaPoste

A l’instar de son futur concurrent Hello Bank! la banque mobile de La Poste serait un projet 100% digitale ciblant en priorité un public de moins de 35 ans, urbain actif et connecté” (non, il ne s’agit pas là d’un cliché “marketing”…).

Cette banque mobile devrait tout d’abord proposer une gamme de services basique comme des virements et des outils de gestion de ses finances personnelles avant d’élargir son offre à des crédits immobiliers voire à des contrats d’assurance-vie.

A lire aussi

Zones blanches : Les opérateurs téléphoniques s’engagent à investir 3 milliards d’euros

L’Etat a passé un accord avec les quatre principaux opérateurs téléphoniques, annonce dimanche 14 janvier 2018, dans le JDD, Julien Denormandie, secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

Le principe de neutralité du Net bientôt inscrit dans la Constitution française?

C’est le souhait exprimé par le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, le jeudi 11 janvier 2017 lors de la présentation de ses voeux à la presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.