Accueil / NewZilla.NET / Pas de vote Internet pour les Français de l’étranger aux élections législatives de juin 2017

Pas de vote Internet pour les Français de l’étranger aux élections législatives de juin 2017

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement a annonce lundi 6 mars la suppression pour des raisons de sécurité des procédures de vote en ligne, “électronique” et par Internet pour les Français résidant à l’étranger. Fureur du côté des parlementaires concernés.

“La cybermenace a bon dos : cela fait plusieurs mois que le sujet est sur la table. Il était tout à fait possible de prendre cette décision quand il en était encore temps. Mais modifier les conditions d’un scrutin à trois mois de la tenue du vote, c’est digne des régimes dictatoriaux”, interrogée par le quotidien Le Monde l’ex-secrétaire d’Etat au numérique, et aujourd’hui en campagne, Axelle Lemaire, n’en démord pas, le retrait du vote électronique pour les Français de l’étranger décidé le 6 mars dernier par le gouvernement suivant les recommandations de l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes informatiques), ne passe toujours pas.

Pour la responsable socialiste cette “décision administrative prise sans processus politique” représente même un “déni de démocratie, à l’heure où, après le Brexit, après l’élection de Donald Trump et alors que Marine Le Pen est aux portes du pouvoir, on devrait au contraire favoriser les différents moyens de voter”.

Vote-par-Internet

Même son de cloche à l’opposé de l’échiquier politique où le député Les Républicains, Frédéric Lefebvre, indique au Figaro, avoir lancé une pétition pour “réclamer au président de la République et au premier ministre de revenir le plus rapidement possible sur cette décision”. “Tout cela relève au mieux de l’amateurisme, au pire de la démarche politique”, tonne-t-il.



Pour sa part, Mathias Fekl, secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, en charge de ce dossier, vient d’annoncer un allongement du délai accordé Français de l’étranger , afin qu’ils puissent s’inscrire pour voter par correspondance.

Pour les élections législatives, les Français de l’étranger peuvent voter soit directement dans les ambassades et consulats, soit par procuration ou par correspondance. Dans ce dernier cas, ils reçoivent le matériel de vote à domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.