En continu
Accueil / Intelligence artificielle / Google va ouvrir à Paris un laboratoire consacré à l’intelligence artificielle

Google va ouvrir à Paris un laboratoire consacré à l’intelligence artificielle

PARTAGER CET ARTICLE

 

Cette structure sera prioritairement dédiée à trois thèmes de recherche: la santé, l’art et l’environnement a annoncé le P-DG de Google, Sundar Pichai, qui était de passage à Paris.

 

“Nos équipes vont travailler sur des usages à venir, pour explorer à quoi ressembleront les utilisations de l’intelligence artificielle de demain”, précise Sébastien Missoffe, directeur général de Google France.

Google emploie déjà 120 ingénieurs en France, dont une dizaine de chercheurs qui travaillent sur l’intelligence artificielle appliquée à ses produits, comme sur le navigateur Web Google Chrome ou l’outil de recommandation de YouTube.

Le groupe Internet prévoit de recruter 300 personnes supplémentaires pour son bureau parisien, pour atteindre plus de 1000 employés.

Dans un message vidéo relayé par le compte Twitter de l’Elysée, le P-DG de Google, Sundar Pichai explique pourquoi Google a choisi la France pour ce projet. 

“La France est l’un des pays qui dispose du plus gros écosystème de recherche en intelligence artificielle”, explique dans Le Figaro, Olivier Bousquet, chercheur en intelligence artificielle chez Google.

“Nous voulons attirer les talents de l’étranger pour qu’ils viennent à Paris, et s’insérer dans le système académique français.”

Google-ai-ia-paris

“L’intelligence artificielle, même si elle a connu des développements très rapides et spectaculaires ces dernières années, a toujours un énorme potentiel à développer. De nouvelles problématiques sont apparues: sur les biais algorithmiques, la vie privée et les données … Ce sont des problématiques de recherche fondamentale que nous voulons explorer.”

Le futur laboratoire de Google dédié à l’intelligence artificielle collaborera étroitement avec plusieurs universités et instituts publics français, comme l’Inria, le CNRS ou l’ENS.


Vous avez aimé cet article? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Cela mérite une explication. On vous explique tout ICIMerci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

droit-oubli-google

Les internautes européens exercent leur droit à l’oubli

Depuis mai 2014, Google a reçu 654 876 demandes de suppression des résultats de recherche.

L’intelligence artificielle au risque du cybercrime

Dans un rapport publié ce mercredi 21 février 2018, 26 experts internationaux sonnent l'alarme sur les risques d'une utilisation malveillante de cette technologie par "des Etats voyous, des criminels, des terroristes".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.