En continu
Accueil / NewZilla.NET / Les Etats-Unis tournent le dos au vote électronique et redécouvrent les vertus du vote papier

Les Etats-Unis tournent le dos au vote électronique et redécouvrent les vertus du vote papier

PARTAGER CET ARTICLE

 

Selon le Boston Globe, face aux interrogations grandissantes sur une possible tentative de manipulation de la dernière élection présidentielle américaine par la Russie, de plus en plus d’Etats américains se posent désormais sérieusement la question d’un retour au vote papier.

 

Le vote électronique, pour ne pas parler du vote en ligne… Cette illusion technologique!

Présentée comme “infaillible”, cette solution technologique a fait plus que de montrer ses limites.

L’aveuglement technologique est parfois à ce prix, pendant des années (et jusqu’en France), il n’était pas de bon ton de s’offusquer de voir – par exemple – des organisations comme les partis politiques (qui ne sont pas vraiment connus pour sincérité de leurs scrutins électoraux internes) adopter des solutions de vote électronique (ou pire encore de vote en ligne), comme s’ils avaient décidé du jour au lendemain d’éradiquer toute tentative de fraude en leur sein.

On sait aujourd’hui que pour ce type d’organisations et les gens qui les dirigent, la vertu cardinale du vote électronique est de ne pas permettre de décompte physique des voix par n’importe quel quidam, qui se piquerait de vouloir contester la sincérité d’un scrutin.

Aux Etats-Unis, pays où le vote électronique a connu une adoption certaine, y compris pour des élections politiques, la tendance est aujourd’hui au reflux.

vote-électronique

Il faut dire que les responsables d’opérations électorales commencent quelque peu à douter, notamment face aux interrogations grandissantes sur une possible tentative de la dernière élection présidentielle américaine par la Russie.

Selon le Boston Globe, l’Etat de Virginie, utilise désormais le vote papier, tandis qu’en Pennsylvanie, les autorités ont décidé d’imposer que les équipements électoraux retenus pour les prochains scrutins intègrent bien la possibilité d’une vérification papier et donc physique des votes.

Et la Georgie réfléchirait à faire de même.

Aujourd’hui, aux Etats-Unis, une trentaine d’Etats autorisent encore sous une forme ou sous une autre le recours au vote électronique, notamment pour les électeurs se trouvant à l’étranger au moment d’une élection.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Vote-par-Internet

Pas de vote Internet pour les Français de l’étranger aux élections législatives de juin 2017

Le gouvernement a annonce lundi 6 mars la suppression pour des raisons de sécurité des procédures de vote en ligne, « électronique » et par Internet pour les Français résidant à l’étranger. Fureur du côté des parlementaires concernés.

us-elections

Les services de renseignement américains s’inquiètent d’un possible piratage de l’élection présidentielle

Selon NBC News, suite aux différentes intrusions (ou tentatives d'intrusion) informatiques au sein des serveurs du Parti démocrate (DNC) ainsi que, plus récemment, sur les bases de données électorales des Etats d'Arizona et d'Illinois, la Maison-Blanche a décidé de ré-activer le Foreign Denial and Deception Committee, une vieille structure issue de la guerre froide qui va se pencher, avec le FBI (Federal Bureau of Investigation) sur les risques de piratage informatique inhérents au scrutin présidentiel de novembre aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.