Accueil / Culture / Le street art squatte Molitor

Le street art squatte Molitor

PARTAGER CET ARTICLE

 

Les 78 cabines qui entourent le bassin d’hiver de cette piscine parisienne reconvertie en hôtel de luxe ont été peintes par des artistes et transformées en une réjouissante galerie d’art contemporain. Visites libres ou guidées, mais inscription obligatoire.

 

A sa réouverture en 2014, la piscine Molitor (fermée depuis 1989) avait accueilli une première exposition baptisée “Under the wave”.

Aujourd’hui, et depuis quelques mois, les 78 cabines qui entourent le bassin d’hiver de cet ancien complexe nautique, bijou de l’Art déco dessiné par Lucien Paulet et transformé en hôtel de luxe, exposent pour une durée indéterminée, plusieurs dizaines d’oeuvres d’artistes de street-art.

Pour atypique qu’elle soit, cette galerie d’art contemporain et urbain d’un nouveau genre est accessible au public chaque semaine, à l’occasion de visites libres ou guidées (payantes).

Inscription obligatoire. 

Sylvia Randazzo, la directrice artistique du lieu a choisi d’inviter des graffeurs, et en priorité ceux qui avaient déjà connu Molitor, véritable atelier à ciel ouvert lors de l’abandon du site entre 1989 et 2014.

molitor-piscine-paris-street-art-deco

Au programme également, des origamis avec Mademoiselle Maurice, du collage, du travail sur affiches, avec Balder et Joachim Romain, du pochoir, de l’art abstrait et figuratif, de la calligraphie, des oeuvres de Marko93, et quelques autres curiosités que nous vous laissons aller découvrir sur place.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

A lire aussi sur NewZilla.NET

Avec Microsoft, le street art new-yorkais refait Surface

Certains clichés récemment pris dans les rues de Big Apple laissent à penser que Microsoft a décidé de squatter certains murs new-yorkais pour assurer la promotion de Surface, sa nouvelle tablette numérique dont la sortie est prévue pour le 26 octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.