Revue de presse
Accueil / Dating / Quand le blanchiment d’argent et les applications de dating font plutôt bon ménage…

Quand le blanchiment d’argent et les applications de dating font plutôt bon ménage…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Le FBI met en garde contre le recrutement via les applications de dating de “mule financière” dont la crédulité est utilisée pour blanchir l’argent de mafias ou d’autres réseaux à caractère criminel. Un phénomène qui prend de l’ampleur outre-atlantique.

 

Le FBI tire la sonnette d’alarme.

Cette fois-ci, il s’agit d’alerter le grand public sur les pratiques des réseaux criminels sur les applications de rencontre.

Aux Etats-Unis le phénomène prend de l’ampleur.

Vols, escroqueries, abus de confiance…la liste des méfaits est à la hauteur de l’imagination dont peuvent faire preuve les professionnels du crime.

Quelques chiffres tout d’abord.

En 2017, IC3, le service du FBI dédié à la cyber-criminalité a reçu 15 000 plaintes de personnes se prétendant victimes d’abus de confiance en ligne pour un préjudice total estimé à 211 millions de dollars.

En 2018, 18 000 plaintes ont été déposées pour un préjudice total de 362 millions de dollars.

Souvent les cybercriminels se font passer pour des citoyens américains vivant à l’étranger.

fbi-dating-rencontre-blanchiment-argent-cybercrime

Une relation de confiance s’établit progressivement avec la victime, victime à laquelle on demandera au bout de quelques mois de “relation” d’envoyer des cadeaux, ou d’acheter des billets d’avion, ou plus simplement et plus directement d’envoyer de l’argent.

Mais la nouveauté est aujourd’hui ailleurs.

Sans qu’il y ait pour les victimes de préjudice financier direct, ces âmes solitaires sont désormais la cible de réseaux criminels qui cherchent à les recruter en tant que “mule financière”.

Une pratique consistant à demander à une personne crédule et désireuse de rendre service, d’ouvrir un compte bancaire par lequel transiteront des fonds, en un mot comme en cent, de l’argent sale issu d’activités criminelles.

La victime a le sentiment de rendre service.

En réalité, elle s’expose à de lourdes poursuites pénales car elle se retrouve de facto au centre d’un mécanisme de blanchiment d’argent.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.