Revue de presse
Accueil / Paris / Cinq oeuvres du peintre Gustave Caillebotte léguées au Musée d’Orsay

Cinq oeuvres du peintre Gustave Caillebotte léguées au Musée d’Orsay

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Trois peintures et deux pastels. Ces oeuvres seront exposées à partir du 2 septembre 2019 aux côtés des sept autres Caillebotte que possède déjà ce musée dédié à l’impressionnisme et au 19ème siècle.

 

C’est une histoire de famille.

Trois peintures et deux pastels du peintre Gustave Caillebotte qu’une habitante de Levallois, Marie-Jeanne Daurelle, conservait précieusement dans son appartement, dans son salon et dans sa chambre, “à côté de la télévision”. 

La vieille dame est morte à la fin de l’année dernière.

Mais auparavant, après avoir repoussé les propositions de plusieurs marchands d’art, elle avait pris soin de faire don de ses oeuvres auxquelles elle tenait tellement au Musée d’Orsay.

Une bénédiction pour le public qui pourra les admirer à partir du 2 septembre 2019. 

Ces oeuvres, trois peintures et deux pastels, Marie-Jeanne Daurelle y tenait tout particulièrement révèle Le Parisien.

Gustave-Caillebotte

Pour elle, ces Caillebotte étaient un peu comme des photos de famille.

Ces oeuvres représentent en effet un certain Jean Daurelle, l’arrière-grand-père de Marie-Jeanne, qui fut majordome de l’artiste impressionniste Gustave Caillebotte à la fin du XIXe siècle. 

Ce dernier appréciait, semble-t-il, tant son employé qu’il le fit poser grimé en bourgeois. Camille, le fils de Jean et grand-père de Marie-Jeanne, n’était alors lui qu’un enfant, mais il posa aussi pour le maître. 

Trônant fièrement, sur les pastels, sous le regard bienveillant de Marie-Jeanne.


Vous avez aimé cette information? Partagez-là avec vos amis, votre réseau ou votre communauté. Cet article vous a été utile? Il vous a rendu service? NewZilla.NET a besoin de VOUS. Vous pouvez nous aider en faisant un don sécurisé à partir de 1 euro. Cela mérite une explication. On vous dit tout ICI. Merci pour votre soutien et pour votre fidélité à NewZilla.NET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.